L’Ontario investit, le Québec poireaute

06/12/2017
-
Le Québec doit imiter sa voisine et injecter 100 M$ dans son propre réseau cyclable, soutient Vélo Québec.

L’Ontario a annoncé lundi dernier qu’elle doublait le montant de l’investissement dans ses infrastructures cyclables initialement annoncé, le portant de 42,5 M$ à 93 M$ d’ici la fin de l’année budgétaire 2017-2018.

La stratégie #VeloOntario, dans laquelle s’inscrit cette initiative, prévoit quant à elle des investissements de 225 M$ sur une période de quatre ans.

Par voie de communiqué, Vélo Québec en a profité pour inviter le Québec à imiter sa province voisine.

« Avec l’ampleur de ces investissements, sur une seule année, l’Ontario devient le leader canadien et donne un signal clair comme nous souhaiterions voir de la part du gouvernement du Québec », souligne Suzanne Lareau, présidente-directrice générale de Vélo Québec.

« Actuellement au Québec, l’investissement gouvernemental pour aider les municipalités à créer des voies cyclables est de 5 M$ annuellement. Nos attentes sont élevées avec la future Politique sur la mobilité durable que pilote André Fortin, le nouveau ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports », a-t-elle enchaîné.

La cible que doit viser le gouvernement du Québec dans les infrastructures cyclables est de 100 M$ annuellement, estime le groupe de pression cycliste.
 


motCle_url: Ontario-investit-le-Quebec-poireaute
motCle_url2: infrastructures cyclables
souscategorie:
type_activite:
type:
saison: