Publicité
Actualités

Froome tousse et est rattrapé par les « affaires »

13-12-2017

Le quadruple vainqueur du Tour de France est l’objet d’un résultat d’analyse anormal pour utilisation d’un médicament contre l’asthme lors de la plus récente édition de la Vuelta.

Selon Le Monde et The Guardian, l’analyse des échantillons d’urine A et B de Christopher Froome ont révélé la présence de fortes concentrations de Salbutamol, un bronchodilatateur.

Ceux-ci ont été collectés le 7 septembre dernier lors du Tour d’Espagne – qu’il a gagné et dont il pourrait dès lors être privé.

On parle ici du double de la limite de 1000 ng/ml normalement permise par l’Agence mondiale antidopage.

Même s’il bénéficie, comme nombre des membres du peloton, d’une autorisation d’usage à des fins thérapeutiques pour soigner son asthme, Froome était tout de même tenu de respecter ce seuil.

L’Union cycliste internationale et l’état-major de l’équipe Sky ont confirmé l’ouverture d’une procédure à l’encontre du coureur britannique.

La prochaine saison de Froome – on l’annonçait au départ du Giro et du Tour de France — pourrait fort bien être compromise.

Photo : Facebook – Christopher Froome
 

Publicité

À lire aussi

Actualités

Sept québécois à Rio

Le Canada a dévoilé mercredi l'équipe de 19 cyclistes qui le représentera aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, du 5 au...
David Desjardins 30-06-2016
Actualités

Du nouveau chez Shimano…

Avec une refonte du groupe 105 et une version robuste de leur dérailleur Ultegra, Shimano offre enfin aux cyclistes qui n’ont pas peur de...
Vélo Mag 21-04-2018
Actualités

Québec la belle

On attendait Peter Sagan, c’est finalement Simon Gerrans (Orica GreenEdge) qui a été le plus fort sur le magnifique parcours de...