Publicité
Actualités

Une Québécoise à l’assaut de la French Divide

23-05-2017

Nadia Richer prendra part en août prochain à la French Divide, une course de bikepacking de 2100 kilomètres entre le nord et le sud de la France.

Si tout va bien, la résidente de Québec, qui enseigne la chiropratique à l’Université du Québec à Trois-Rivières, devrait franchir la ligne d’arrivée en moins de 15 jours, le temps maximum alloué pour réaliser la French Divide.

L’épreuve n’est pourtant pas une sinécure. Son itinéraire, à boucler en autonomie, suit les plus beaux chemins de garnotte de France, empruntant en grande partie la route mythique de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Chemin faisant, les participants, une cinquantaine lors de la première édition qui a eu lieu en 2016, grimpent pas moins de 39 000 mètres de dénivelé positif, soit l’équivalent de quatre monts Everest et demi!

« Le plaisir, c’est de jouer un peu avec ses propres limites, de se placer dans des circonstances où on doute sur ses capacités de réussir », a confié à Radio-Canada la cycliste de 43 ans.

Photo : French Divide

Publicité

À lire aussi

Reportage

Montréal-Québec hivernal

Depuis 10 ans, Environnement Jeunesse roule pour la...
Vélo Mag 02-02-2012
Reportage

RAV, le nouveau golf

Plus qu’une chambre de commerce qui roule, le Regroupement d’affaires à vélo de Québec est une réussite sur tous les...
David Desjardins 19-09-2013
Le blogue de David Desjardins

Le coup de tête calculé

Fallait entendre Sean Kelly à Eurosport au moment où Chris Froome a attaqué dans la dernière descente du jour, entre Pau et Bagnères-de-Luchon, pour...
David Desjardins 11-07-2016