Reportage

Un duo de sorties de vélo de montagne dans le Centre-du-Québec

À mi-chemin entre Montréal et Québec, le Parc régional de la rivière Gentilly et le parc du Mont Arthabaska se révèlent des arrêts surprenants pour les amateurs de vélo de montagne. Situés à moins d’une heure de distance l’un de l’autre, il est aisé de s’offrir un doublé de visites de ces deux parcs invitants et uniques.


30/05/2018

Le Parc régional de la rivière Gentilly


Situé à Sainte-Marie-de-Blandford, près de Bécancour et à une vingtaine de minutes de l’autoroute 20, le Parc régional de la rivière Gentilly propose 24 km de sentiers de vélo de montagne en singletrack. Au menu : parcours boisé, divers points de vue sur les jolies rivières Beaudet et Gentilly, pistes accessibles pour les cyclistes de montagne de tous les niveaux (dont une piste avec pump track idéale pour les débutants) et centre de location. Le parc est également l’hôte d’événements spéciaux, tel que l’original Défi du parc de la rivière Gentilly, une course-aventure jumelant vélo de montagne, course à pied et kayak qui se tiendra le 15 septembre 2018.

Envie de passer la nuit dans le parc? C’est tout à fait possible avec les hébergements en chalet (dont un nouveau chalet pouvant accueillir jusqu’à 15 personnes), en prêts-à-camper ou en camping.

Les sentiers sont ouverts du 11 mai au 1er juin 2018 tous les vendredis et samedis de 10h au coucher du soleil et les dimanches de 10 h à 18 h. Ils sont ensuite ouverts tous les jours de la semaine pour la saison estivale à compter du 1er juin 2018.

Le parc du Mont Arthabaska


À Victoriaville, à 5 minutes du vibrant centre-ville et de ses restaurants et terrasses, le parc du Mont Arthabaska se fait un beau terrain de jeux en montagne. En plus de ses 152 mètres de dénivelé, ses 19 km de sentiers techniques en singletrack se partagent également pour les cyclistes de montagne débutants, intermédiaires et expérimentés. Sur place, un vélo-parc BMX avec son parcours de sauts et de modules en sous-bois fait aussi le bonheur des amateurs de freestyle. L’endroit offre des points de départ depuis le bas et le haut de la montagne.

Au sommet, le belvédère et son bistro au menu aux saveurs locales offrent l’une des plus belles vues sur la ville, ainsi que des concerts extérieurs gratuits sur la terrasse en été. Les sentiers, dont l’accès est gratuit, sont ouverts dès la fin mai. Le parc se trouve à une vingtaine de minutes de l’autoroute 20, sortie 210 ou 235.

Pour plus d’information sur le vélo de montagne dans le Centre-du-Québec : tcdq.com/velomontagne
 


motCle_url: reportage
motCle_url2:
souscategorie:
type_activite:
type:
saison: