Publicité
Actualités

En attendant la Tesla du vélo

08-04-2019
Argon 18 piste bikes

📸: Facebook/Pété Photographie

Le fabricant montréalais Argon 18 a non seulement un nouvel investisseur, le danois Bregnerød Investeringsselskab ApS, mais aussi un nouveau président/chef de la direction. Ce dernier, Martin Le Sauteur, vient du marketing et des technologies en outre d’être un cycliste convaincu. Vélo Mag a voulu savoir comment il envisageait l’avenir d’Argon 18.

Depuis quelques années, Argon 18 connaît une expansion à l’international. Comment allez-vous poursuivre dans cette voie sans négliger l’assise locale?

En matière de marketing et de distribution, nous fonctionnons selon chaque marché. En Europe, nous atteignons les détaillants par l’intermédiaire des distributeurs, et les clients y achètent plus facilement un cadre qu’ils complètent. En Amérique du Nord, nous faisons plutôt affaire directement avec les détaillants, et 80% de nos vélos sont vendus complets. Je vends davantage de vélos à New York qu’au Québec, et je dois mettre les dollars là où ça compte. Cela dit, nos racines sont au Québec, et nous y serons présents.

Gervais Rioux est désormais un des actionnaires d’Argon 18. Quel sera son rôle?

Depuis la création, il a joué tous les rôles dans la compagnie. Maintenant, il faut que chacun soit là où il est le meilleur. Gervais a une connaissance du produit, il sait comment faire les meilleurs vélos du monde et il l’explique fort bien. Il continuera d’être la figure publique d’Argon 18.

Vous être très branché sur les nouvelles technologies. Pouvez-vous nous décrire le vélo Argon 18 de 2029?

Tabarouette, ça va être la Tesla du vélo! Nous ne passerons pas à côté de l’électrique et de l’électronique. L’électrique sera pour l’assistance, et il y aura un vélo à assistance électrique Argon 18 en 2020; nous nous orientons vers un duo moteur-batterie passablement discret. Côté électronique, une dizaine d’ingénieurs de la division Notio travaillent sur le dossier depuis trois ans; l’idée est d’arriver à un appareil qui récolte en temps réel toutes les données utiles à l’amélioration sur le vélo, les données classiques, mais aussi celles innovantes comme la résistance mécanique, le coefficient de traînée aérodynamique…

Dans l’industrie, le vélo de montagne se porte bien. Verra-t-on un Argon 18 muni de suspensions et de pneus à crampons?

Pas à court terme. Si c’est le cas, ça pourrait passer par une acquisition. Nous travaillons par connexion: le fait de développer un vélo de piste pour le Danemark nous a permis de perfectionner nos modèles de contre-la-montre.

Depuis quelques années, des Argon 18 équipent de grandes équipes. Cette visibilité contribue-t-elle à la croissance?

Il est vrai que nous connaissons une bonne expansion. Il est difficile d’estimer la part à attribuer à cette visibilité. Une chose est certaine: quand Vincenzo Nibali gagne une étape ou une course, nous vendons des vélos.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Astana Pro Team (@proteamastana) le

On voit apparaître d’autres systèmes de vente plus directs, qui n’ont pas recours aux détaillants, comme le fait Canyon. Regardez-vous de ce côté?

Nous désirons garder une distribution classique passant par les distributeurs et les détaillants. Cependant, notre distributeur dans le nord de l’Europe, United Cycling, commence à proposer de la location de longue durée comme dans le domaine de l’automobile: vous louez votre vélo pendant trois ans, et vous le rachetez après si vous le souhaitez.

Vous ne venez pas du monde du vélo, alors pourquoi est-ce vous qui avez été embauché?

J’ai posé la question. Après tout, on aurait pu faire appel au numéro 2 de Trek ou de Specialized. Mais le modèle doit être réinventé, il faut penser autrement. C’est pour cette raison qu’on a engagé quelqu’un qui n’est pas dans le sérail.

Au fait, quelle est votre relation avec la petite reine?

Ne l’écrivez pas, ma femme ne sera pas contente: c’est l’amour de ma vie. J’ai un garage plein de vélos. Je possède un fat, un vélo pliant, trois vélos de route, un gravel…

Publicité

À lire aussi

Actualités

Le bouquet d’une vie : Emile Engel

Connaissez-vous Emile Engel? Ne vous en faites pas, nous non plus! Toutefois, les organisateurs nous ont fait parvenir l’histoire de ce cycliste...
Actualités

La nouvelle équipe du peloton québécois

Logica Sport Biemme est une équipe compétitive amateur basée à Montréal. Elle a été créée...
Le blogue de David Desjardins

Voir Trump arriver à vélo

Du Vermont à la Floride, le journaliste Mathieu Massé et la photographe Isabelle Bergeron ont couvert la récente campagne présidentielle à vélo. Ils...
David Desjardins 05-12-2016