Publicité
Le blogue de David Desjardins

Des livres sous le sapin

18-12-2019

Des livres pour Noël, ou pour passer l’hiver en rêvant de rouler? En voici deux que vous voudrez absolument posséder.

Je commence à détenir une impressionnante quantité de bouquins de vélo. Les beaux livres du genre sont de plus en plus courants et de plus en plus raffinés. J’en possède un sur Fausto Coppi qui est en soi un livre d’art. Mes guides des plus belles montées des grandes chaînes de montagnes d’Europe selon Rapha (malheureusement discontinués) relèvent du pur génie. Et j’ai profité de mon passage en France en septembre pour faire le plein de choses impossibles à obtenir facilement ici (lire : à un prix décent), dont le premier livre en français sur le Giro, écrit par Pierre Carrey (qui rivalise presque avec le chef d’œuvre Maglia Rosa, de Herby Skies, publié par Rouleur).

Mais j’ai ici deux œuvres majeures pour vos cadeaux. Ou du genre : le présent qu’on se fait à soi. Deux trucs superbes qui valent amplement les quelques deniers réclamés en échange.

Magistral Road Book 2019

La seconde édition du Road Book est aussi indispensable que la première pour les fans de cyclisme professionnel (masculin ET féminin!). On y recense toutes les courses, à la manière d’un almanach, comprenant les données essentielles pour bien comprendre leur déroulement. Qui était dans l’échappée. Quel temps faisait-il. Et on résume jusqu’à chaque étape des grandes et petites courses à étape, de manière succincte et néanmoins précise.

J’adore ProCyclingStats. C’est mon site favori pour trouver des résultats rapidement. Je paye avec joie pour sa version en application, chaque année. Et leur nouveau quizz m’a déjà fait « perdre » un nombre d’heures considérable.

Mais des résultats augmentés d’un récit, c’est pas pareil. The Road Book opère une mise en contexte, il raconte la saison, petit morceau par petit morceau. Et si on en croit les auteurs, on pourra le collectionner, année après année, pour encore un bon moment. Quant à l’objet, il est noble, authentique; on a envie de l’exposer comme une série d’encylopédies.

Ajoutez à cela des textes originaux des coureurs Philippe Gilbert, Annemiek van Vleuten, Richard Carapaz ou d’auteurs aussi renommés que Paul Fournel, Cillian Kelly, Matt Rendell ou Peter Cossins.

Sans parler du choix d’une typographie indiscutablement raffinée et moderne, dont on sent ainsi qu’elle vieillira bien pour servir son immortel sujet. Et la direction artistique générale de l’ouvrage : aérée, invitante, ponctuée, au centre, par une superbe collection de photos qui illustrent les moments forts de la saison 2019.

Il est encore temps de le commander pour Noël, mais faites vite. Commandez-le ici.

Inspirant Vélo autour du monde

Vous recevez parfois des livres en service de presse, vous en regardez la couverture, et vous vous dites bof. J’ai donc ouvert celui-ci dans cet esprit. Pas très inspiré par l’éditeur non plus (Lonely Planet). Ni par l’illustration en couverture.

Mais j’ai vite révisé ma position et regretté mon préjugé. Ce livre est beau, superbement illustré, mis en page avec soin, mais plus encore, il donne envie de mettre son vélo en boîte au plus vite, de prendre un billet d’avion, et de partir à l’aventure.

J’ai rarement autant eu envie d’aller au Maroc, en Islande, en Chine, ou de redécouvrir autrement certains paysages d’Amérique et d’Europe qu’en parcourant ce beau livre.

Voilà un guide de voyage comme on doit désormais les faire aujourd’hui, à l’ère des téléphones, des sites de tourisme et des apps de réservation en ligne: comme un guide au sens spirituel du terme. J’entends par là des textes et des photos qui alimentent la passion de rouler, le sens du voyage, et font vibrer le désir de voir le monde sur nos deux roues. Sans parler de tout ce que cela nous apporte sur le plan humain.

Sérieusement, si vous avez l’envie de découvrir de nouveaux lieux, de revisiter en images superbes ceux que vous avez déjà fréquentés, n’hésitez pas une seconde.

On le trouve dans toutes les bonnes libraires, mais j’ai un faible pour les indépendantes. Voici comment leur donner un coup de main à elles aussi en commandant ici.

Publicité