Publicité
Le blogue de David Desjardins

Une étrange saison

25-10-2023

Photo: Tour de France/ASO

Dans le dernier tiers de la saison, je finis toujours par décrocher de la course, mais plus encore des nouvelles concernant le cyclisme professionnel.

Je regarde la Vuelta d’un œil (et pourtant c’est toujours passionnant), m’intéresse aux Grands Prix Cyclistes parce que c’est chez nous, après Il Lombardia, je fais l’impasse.

Mais cette année, il s’est produit tellement d’événements étranges que je m’y suis remis et recommencé à lire les sites de nouvelles (Escape Collective est mon favori, de loin), à regarder les Youtubeurs (LanterneRouge), et écouter les podcasts (Pretty Serious Bike Podcast, Rouleur).

Il y a eu cette rumeur voulant que la Quickstep et Jumbo-Visma fusionne. Pendant 10-15 jours, on a eu droit aux avis de tout le monde sur la question, à un Plan B de Patrick Lefebvre, à la liste des coureurs qui se retrouveraient sans doute sans contrat. Et puis pouf. Disparu le deal. Apparemment, ça a coincé du côté des équipementiers. Surtout entre Cervelo et Specialized. Mais bon, je ne répète qu’une rumeur, ici.

Il y a aussi du côté des transferts où ça a beaucoup bougé. Primoz Roglic, après nous avoir fait croire qu’il était enchanté de se mettre au service de Sepp Kuss sur la Vuelta a annoncé qu’il s’en allait chez Bora. Bon plan pour tout le monde. Il y sera la vedette et l’équipe détiendra enfin un véritable prétendant pour le Tour.

Caleb Ewan s’en retourne chez Jayco-AlUla après une saison pour le moins acrimonieuse chez Lotto Dstny. Tim Declercq quitte Soudal-Quickstep pour rejoindre les rangs de la super-équipe qu’est en train de devenir Lidl-Trek. Il rejoint Jonathan Milan, Andrea Bagioli Tao Geoghan-Hart parmi les autres nouveaux venus. L’injection de fric procurée par l’arrivée de Lidl se fait de plus en plus sentir.

Chez Ineos-Grenadiers, qui comptait cette année 30 coureurs, seulement 15 noms figurent sur le tableau de 2024. (Mise à jour: depuis que j’ai écrit ceci, l’équipe britannique a prolongé le contrat de quelques coureurs, dont Geraint Thomas, pour atteindre 19). Je ne sais pas trop quoi faire de cette information, mais c’est étrange.

Movistar a annoncé 12 extensions de contrats en même temps. Rien que ça. Oh, et puis ils ont aussi signé Remi Cavagna et Davide Formolo.

Parmi les drôles de moves, on retrouve l’arrivée de Rui Costa chez EF Education. Le genre de gars qui ne travaille que pour ses victoires, avec intelligence, certes, mais sans panache ni considération. Mais bon, on lui assigne le rôle de « mentor », apparemment. Pour apprendre comment faire rager toute l’échappée dont vous faites partie, demandez conseil à Rui, alias Tonton Raton.

Sinon, il parait que Chris Froome veut encore faire le Tour de France l’an prochain et qu’il n’a plus mal au dos depuis qu’il a changé sa position sur le vélo. Je ne pense pas avoir à faire de blague ici. Ça commence à être triste autant pour lui que pour l’équipe qui lui verse un salaire qui n’a aucune espère de rapport avec ses résultats.

Bref, la saison se termine comme elle s’est déroulée presque tout au long : bien étrangement.

Publicité

Autres suggestions

Le blogue de David Desjardins

Incitation au crime sur les ondes?

D’un point de vue anecdotique (le mien), le climat général sur la route s’améliore. Grandement. Mon début de saison est un charme: sans blague. ...
David Desjardins 15-04-2024
Le blogue de David Desjardins

Apprendre à ralentir

Je termine ma journée de travail. J’ai tellement passé de temps devant l’écran que j’ai la nausée. Maintenant, je dois descendre à la cave ...
David Desjardins 28-03-2024
Le blogue de David Desjardins

Pensées cyclistes

On arrive à ce moment de l’année où mes pensées se tournent, toujours plus insistantes, vers le vélo. Il me reste peut-être encore deux semaines ...
David Desjardins 21-03-2024