Publicité
Actualités

Procycle est mort, vive Rocky Mountain!

19-06-2018

Grosse nouvelle dans le petit monde du vélo québécois et canadien. À compter d’aujourd’hui la compagnie beauceronne Procycle deviendra Rocky Mountain, rationalisant son offre de trois à une seule marque, s’appuyant sur un momentum dynamique et visant une croissance continue.  Le nom Procycle et les marques Miele et eVox seront retirées.

Une marque, une vision, une équipe

Vous pouvez imaginer à quel point il fut difficile pour Raymond Dutil, PDG de Rocky Mountain, de prendre la décision de dire au revoir au nom Procycle. C’est dans la famille depuis un demi-siècle! Son choix était toutefois très clair: « cette période de croissance extraordinaire pour Rocky Mountain nous oblige à déployer tous nos efforts derrière ce nom et cette reconnaissance. » Globalement, le vélo de montagne – et plus particulièrement le vélo de montagne électrique – est le secteur qui connaît la plus importante croissance dans l’industrie du vélo. C’est pourquoi Rocky Mountain a également pris la décision stratégique d’être fidèle à ses racines de North Vancouver et de centrer son offre exclusivement sur les vélos de montagne, délaissant les vélos hybrides de son portfolio à partir de la gamme 2019.

Malgré le retrait prochain des marques Miele et eVox, tous les employés resteront en poste, mais leurs rôles seront axés vers Rocky Mountain. La stratégie derrière cette centralisation est de concentrer les forces et les talents de la compagnie dans le but de développer une marque canadienne Premium et lui donner tout ce qu’il faut pour qu’elle déploie son potentiel.
 

 

An Altitude looking ready to handle whatever @branham.snyder can throw at it. #lovetheride Photo: @cave_mfg

Une publication partagée par Rocky Mountain Bicycles (@rockymountainbicycles) le

« Il est important de noter que Procycle – maintenant Rocky Mountain – est une entreprise familiale avec des racines profondes en Beauce, au Québec et au-delà », mentionne Juli Dutil, directrice du développement stratégique et créativité. « Nous pouvons maintenant travailler et jouer comme une équipe unie – l’équipe Rocky Mountain ». Bref, le siège social de Rocky Mountain demeurera à Saint-Georges, Beauce, Québec et le centre de développement à North Vancouver, Colombie-Britannique.

Pour plus de détails sur l’histoire de la marque Rocky Mountain, consultez leur site web: www.bikes.com

Publicité