Publicité
Actualités

Spherik : Premiers pas en Europe

01-08-2023

© E-SMT de Spherik

Le fabricant de Québec s’est taillé une place de choix depuis une douzaine d’années, mais ne s’assoit pas sur ses lauriers. Pour la première fois de son histoire, il a fait une incursion dans le marché européen en entrant par la grande porte du salon Eurobike.

Il n’y est pas allé les mains vides, à ce grand rendez-vous de l’industrie, en emportant dans ses bagages pas moins de quatre nouveaux modèles : un de route, un autre de gravelle et deux vélos de montagne (enduro et trail). Ils sont tous à assistance électrique, et pas n’importe laquelle. Ils viennent avec le moteur Bikedrive Air de Maxon, qui a le mérite d’être à la fois discret, ultra compact et léger.

© E-SMT de Spherik

« On estime que 80 % des gens hésitent à acheter un vélo de montagne à assistance électrique en raison du poids trop important d’une telle monture, explique Dominique Faure, le père des Spherik. Nos vélos se comportent comme des vélos traditionnels, avec un moteur en plus. On peut bien sûr pédaler sans l’aide de la motorisation. » Tous ces modèles, plus un all-mountain, seront disponibles dès le printemps 2024.

Publicité

Autres suggestions

Le blogue de David Desjardins

Objectifs 2024 : aventure et formation continue

Je poursuis ici ma liste d’intentions pour l’année. Après vous avoir parlé de voyage et de mécanique, je vous explique pourquoi je souhaite être ...
David Desjardins 19-02-2024
Le blogue de David Desjardins

Laurent Gervais : de retour chez les pros

Après un hiatus de quelques années, Laurent Gervais revient chez les professionnels, porté par le vent de dos de la gloire locale. Ça faisait plaisir ...
David Desjardins 15-02-2024
Reportage

Sans les yeux

Je dois rejoindre une poignée de cyclistes au centre Claude-Robillard, dans le nord de Montréal, pour une balade vers l’est de l’île. Ces cyclistes ...
Gabrielle Anctil 13-02-2024