Publicité
Destinations

Des Laurentides aux Appalaches

13-06-2014

On entreprend cette escapade sur deux roues depuis la petite municipalité de Rivière-à-Pierre, dans la région de Portneuf, d’autant plus qu’on peut s’y rendre en train. Les premiers coups de pédale se donnent sur la Vélopiste Jacques-Cartier/Portneuf, une portion de la Route verte 6. À son point de départ, la piste de poussière de roche se situe à environ 250 m d’altitude. Exception faite de quelques rares petites montées, vous roulez tout doucement vers la ville de Québec.

La première partie de cette piste se déroule dans un environnement forestier assez isolé. La Vélopiste se faufile entre de beaux arbres résineux et le silence n’est entrecoupé que par la syncope de la gent ailée. Cet écart avec la vie civilisée a un prix: les 35 premiers kilomètres sont dépourvus de points de ravitaillement. Remplissez bien vos bidons et garnissez vos poches de victuailles avant de partir à l’aventure. À Saint-Raymond, une des villes les plus typiques de Portneuf, c’est le retour à la civilisation. Vous pouvez vous y arrêter pour justement vous ravitailler et également en profiter pour visiter son grouillant et coloré centre-ville à l’allure western.

De retour sur la Vélopiste et à la tranquillité. Après un petit tournant à la sortie d’une majestueuse pinède, le lac Sergent pointe le bout de son nez. Le cristallin plan d’eau, entouré des belles rondeurs laurentiennes, est fort prisé par les amateurs d’activités nautiques. À Shannon, après avoir enjambé la rivière Jacques-Cartier sur un pont haut perché, la Vélopiste fait maintenant place au Corridor des Cheminots, recouvert d’un très beau bitume. On avance allègrement sur ce tapis roulant jusqu’au village huron de Wendake, où une halte aménagée avec goût incite à la détente. Ça se poursuit par un long faux plat descendant dans un environnement plus urbain, offrant une foule de superbes perspectives sur la ville de Québec. Encore quelques kilomètres de ce régime et vous voilà dans la Vieille Capitale. Vous devez ensuite prendre le traversier pour rejoindre l’autre rive.

À Lévis, engagez-vous sur le Parcours des Anses: il vous sera possible d’observer à la fois la ville de Québec, l’île d’Orléans et le relief laurentien. Quel panorama inoubliable! Une fois sorti de la piste, il faut rouler 6 km sur le circuit routier. C’est le seul tronçon de la balade à partager avec les voitures. Empruntez d’abord la route Lallemand pour rapidement virer à droite sur le chemin Sainte-Hélène. À l’intersection de la rue Monseigneur-Bourget, quittez la route et continuez sur la piste cyclable Harlaka. Ça monte légèrement jusqu’à Saint-Henri, avant que vous atteigniez la Cycloroute de Bellechasse, une des plus belles pistes cyclables de la Belle Province. Cette perle vélocipédique est divisée en deux secteurs distincts: le premier longe la bucolique vallée de la rivière Etchemin, alors que le second ­s’épivarde dans les collines isolées. La Cycloroute s’ouvre sur une enfilade de petits boisés, les érables et autres feuillus nobles se pavanent au grand bonheur des cyclistes, fort nombreux lors de mon passage. Ça grimpe un peu pour atteindre Saint-Anselme, où est érigé l’incroyable Cyclomur, une spectaculaire œuvre artistique composée de vieux vélos accrochés à une falaise. Quelle idée originale! Mes félicitations aux concepteurs! La piste surplombe maintenant la rivière Etchemin, le long de laquelle plusieurs agriculteurs mettent à profit les belles terres alluvionnaires de la vallée. Au fil des kilomètres, on commence à apercevoir au loin les Appalaches.

À Saint-Malachie, le décor change. La Cycloroute prend un tout autre visage. Après la vallée champêtre et son parcours sans grand relief, place à un peu de dénivelé et à un retour graduel en forêt. Sur une distance d’une trentaine de kilomètres sans services, vous découvrirez une panoplie d’écosystèmes. On commence la grimpette par des vues imprenables sur la campagne environnante pour ensuite pénétrer au cœur d’un beau couvert forestier. Ici et là, des rivières poissonneuses dégringolent les pentes escarpées, dont la belle rivière Abénakis. En prenant de l’altitude, on aperçoit aisément la transition forestière. Les conifères remplacent graduellement les feuillus, et les marais et tourbières composent un environnement d’aspect plutôt boréal. Poursuivez dans cette ambiance un peu septentrionale jusqu’à Armagh, c’est là que se termine cette balade aux multiples contrastes.

Repères
Géographie  Les Laurentides sont une chaîne de montagnes constituées de roches ignées érodées qui s’étirent depuis la rivière des Outaouais, au Québec, jusqu’au Labrador. Cette formation géologique âgée d’un milliard d’années est une des plus anciennes au monde. Les Appalaches, quant à elles, sont des montagnes fortement plissées dont l’assise est composée de roches sédimentaires et volcaniques vieilles de 290 à 450 millions d’années.

Parcours  Longueur des pistes: la Vélopiste Jacques-Cartier/Portneuf fait 68 km (velopistejcp.com); le Corridor des Cheminots, 22 km (regiondequebec.com); la Cycloroute de Bellechasse, 74 km (cycloroutedebellechasse.com); et le Parcours des Anses, 15 km – malgré quelques montées, ce parcours n’est pas difficile (tourismelevis.com).

Revêtement  Seule la Vélopiste Jacques-Cartier/Portneuf est en poussière de roche, mais plutôt de bonne qualité. Toutes les autres pistes sont recouvertes d’asphalte de grande qualité, travaillées selon les règles de l’art.

Où ronfler
Les Hauteurs de Portneuf
5555, rang Saint-Paul, Saint-Léonard-de-Portneuf
418 323-2365 (avril à octobre), hauteursdeportneuf.com
On vous propose de passer la nuit dans l’un des cinq écogîtes situés à proximité d’un lac, directement sur la Vélopiste Jacques-Cartier/Portneuf (km 57,5). Utilisation de canots et de kayaks incluse dans la location. Aucun véhicule motorisé sur le site. Certifiés Bienvenue cyclistes!

Camping Belval
173, rang Longue-Pointe, Saint-Malachie
581 700-5759, campingbelval.net
Sympathique petit camping localisé sur la Cycloroute de Bellechasse. Installations aménagées pour les besoins des cyclistes, dont des abris pour vélos et un atelier pour la mécanique. Restauration sur place avec plats concoctés spécialement pour les cyclotouristes affamés… Certifié Bienvenue cyclistes!

Publicité

Autres suggestions

Destinations

La belle île de Taïwan à vélo

Selon Jonathan B. Roy – qui a pédalé dans près de 60 pays – l’île asiatique de Taïwan est parmi les meilleures destinations au monde à ...
Jonathan B. Roy 17-01-2024
Destinations, Hors-Québec

Espagne à vélo : Tortosa et les Terres de l’Èbre

Mer ou montagne ? Dilemme déchirant quand il s’agit de choisir entre ces deux sources de plaisir. À Tortosa, au coeur des Terres de l’Èbre, dans la ...
Destinations, Hors-Québec, Reportage

Bikepacking : Aventure à vélo au cœur de la Floride

Notre collaboratrice se sentait fébrile juste à l’idée de repartir à l’aventure après la pandémie. Comme premier voyage, elle a choisi une ...