Publicité
18-06-2024

Saviez-vous que la Route verte est le plus grand itinéraire cyclable en Amérique du Nord ? D’une distance de 5 300 km, elle sillonne le Québec d’est en ouest sur six grands tracés aménagés pour faciliter la découverte de la province à vélo. D’ailleurs, cinq de ses axes traversent la région de la Montérégie et trois sont facilement accessibles à partir de Montréal sans même avoir à prendre la voiture. Alors, en selle ?

Route verte 1 : histoire et saveurs

Accessible par le pont de la Concorde, l’estacade du Pont-Champlain ou le pont Jacques-Cartier, l’axe 1 de la Route verte permet de se rendre à Chambly en une vingtaine de kilomètres en empruntant les pistes de la Montée du chemin de Chambly et du lieu historique national du canal de Chambly. Ce dernier, un site riche en patrimoine architectural – seul fort de la grande région de Montréal – offre aux cyclistes l’accès à un magnifique parc au pied de la rivière Richelieu, idéal pour une pause pique-nique. La Route verte 1 est également l’axe à emprunter pour parcourir la Véloroute Gourmande et, ainsi, poursuivre votre trajet cycliste vers le Vieux Saint-Jean et faire étape sur l’une des terrasses longeant la rivière.

Lieu historique national du Fort-Chambly © Tourisme Montérégie

Route verte 3 : dépaysement près de la ville

Sur la thématique du fleuve, la Route verte 3 permet de découvrir des sites paisibles à une très courte distance de la grande ville. Accessible par le pont Champlain ou encore par la navette fluviale, elle emprunte une partie de la piste cyclable La Riveraine qui se trouve à proximité de parcs qui permettent l’observation des oiseaux, les activités nautiques, les haltes pique-nique ou encore le camping. Si vous l’empruntez vers le sud-ouest, elle vous mènera au RécréoParc à Saint-Catherine tandis que vers l’est, vous atteindrez rapidement le parc national des Îles-de-Boucherville en un saut de puce par la navette fluviale. Vous pouvez finalement poursuivre votre route jusqu’à Sorel-Tracy si le cœur vous en dit.

Petite voie du fleuve © Tourisme Montérégie

Route verte 5 : culture et plein air

Cette fois, direction la Montérégie-Ouest via l’axe de la Route verte 5 accessible par l’île de Montréal depuis Sainte-Anne-de-Bellevue. L’itinéraire traverse le fleuve à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot avant d’atteindre Vaudreuil-Dorion, puis de descendre vers le sud vers Pointe-des-Cascades afin de rejoindre la piste cyclable Soulanges. Notez qu’il est par ailleurs possible de prendre le train de banlieue pour se rendre à Vaudreuil-Dorion et explorer plus longuement ce secteur. Parmi les découvertes à y faire à vélo : le Village des Écluses, un ancien site industriel transformé en café, bar, restaurant, kiosque de location d’embarcations nautiques et prêts-à-camper, ou encore la centrale hydroélectrique de Beauharnois, l’une des plus grandes au monde, à visiter gratuitement. Sans oublier le parc régional de Beauharnois-Salaberry et ses 72km de pistes cyclables asphaltés, un grand favori auprès des cyclistes en quête d’évasion en nature.

Parc régional de Beauharnois-Salaberry © Tourisme Montérégie

Publicité

Autres suggestions

Destinations, Québec

La Beauce versant garnotte

Envie de vivre une première expérience de mangeur de gravier et de faire connaissance avec un coin méconnu du Québec? Inscrivez-vous à La Voie ...
Présenté par Tourisme Montérégie
Québec, Destinations

Protégé : Combiner festivals et vélo en Montérégie cet été

Il n’y a pas d’extrait, car cette publication est protégée.
Vélo Mag 05-07-2024
Présenté par Tourisme Bas-Saint-Laurent
Destinations

Bas-Saint-Laurent : Éloge à la diversité cycliste

Offrant une impressionnante variété de séjours à vélo, le Bas-Saint-Laurent est une destination incontournable pour les vacances sur deux roues. Les s
Vélo Mag 20-06-2024