Publicité
30-07-2019

En vélo de montagne, en fatbike ou lors de randonnées en famille sur l’une de ses pistes cyclables, la Gaspésie dispose d’atouts qui combleront les cyclistes en tous genres. Incitant à la conquête de ses sommets, des berges de ses rivières et de son bord de mer, les propositions suivantes sont l’occasion de découvrir ce paradis.

gaspésie vélo de montagne

Photo: CHOK Images

Dévaler les sentiers

Éparpillés à travers la Gaspésie, quelque dix sites adaptés à l’initiation et à la famille sillonnés de sentiers variés et de single tracks se dévoilent aux amateurs de vélo de montagne. Le festif Chic-Chac de Murdochville étale dans les paysages des mont et lac York 10 km destinés à l’enduro (d’intermédiaire à difficile). Les sentiers intermédiaires de Mont- Saint-Joseph, à Carleton-sur-Mer, offrent une vue imprenable sur la baie des Chaleurs et, en prime, une descente de 555 m de dénivelé sur 12 km. À ne pas oublier : à New Richmond, la Station touristique Pin Rouge pour une pratique familiale et, à Amqui, le parc régional de la Seigneurie du lac Matapédia dont les sentiers Les Étangs et Les Crêtes sont aussi ardus qu’agréables.

Le grand Gaspé en vélo de montagne

Le groupe des Sentiers du bout du monde s’est donné une noble mission : aménager les sentiers de vélo de montagne multi-usages du grand Gaspé et les répertorier en un seul point d’accès sous forme de cartes et de tracés GPX. Le mont Béchervaise possède 22 km de pistes étroites, le parc national Forillon abrite 20 km au profit des adeptes de défis, le mont Pudding Stone, culminant à 260 m, propose un mélange de 60 km de chemins sylvestres et de single tracks, et enfin, secret bien gardé, il est possible de rouler de Gaspé à Percé en empruntant 70 km de chemins forestiers et de nombreux sentiers en voie simple.

gaspésie fatbike

Photo: CHOK image

Les plages gaspésiennes en fatbike

La Gaspésie à vélo, c’est aussi le bonheur de pimenter de petites poussées d’adrénaline les excursions sablonneuses sur deux roues… surdimensionnées ! De la vingtaine de parcours offerts sur l’application mobile Ondago, on retient ceux de la plage de Métissur- Mer, le 30 km aller-retour parfait pour s’initier au fatbike entre la plage de Sainte-Anne-des-Monts et celle de Cap-Chat, les plages sablonneuses de Coin-du-Banc et celle de Boom Defense à Gaspé, reconnue pour ses attraits historiques et écologiques.

À vélo avec les enfants

Vingt pistes cyclables récréatives parsèment le territoire de cette belle Gaspésie. Bitumées, en terre battue ou en gravier, elles sont parfaites pour les sorties vélo en famille. On note particulièrement celle de Mont-Joli agrémentée d’une trentaine de murales, les 21 km menant de la gare de Gaspé à la superbe plage de Haldimand, les 4 km faciles sur trottoir de bois de la presqu’île de Penouille, ou encore le parc des Îles de Matane, un trajet d’une dizaine de kilomètres saluant la rivière Matane et ses pêcheurs de saumon.

Gaspésie vélo enfants

Photo: Lumiphoto

De longue promenade en famille

En Gaspésie, les parents dont l’active progéniture n’a pas peur des bonnes distances à vélo sont ravis. Au coeur du mythique parc national Forillon, les sentiers modérés La Vallée et Le Portage se combinent en une boucle de 8,6 km en forêt alors que le secteur sud du parc jouit d’un éblouissant tracé de 40,6 km. À Nouvelle, les 30 km de Shoolbred (faisant partie de la Route verte) sont composés tour à tour de poussière de pierre et d’asphalte. Le littoral de Sainte-Anne-des- Monts est garni d’un chouette 19 km tandis que les 20 km du tour de la baie de Gaspé forment l’un des circuits les plus pédalés par les Gaspésiens.

Pour en savoir davantage sur ces itinéraires, on télécharge l’application Ondago.

Info : tourisme-gaspesie.com/velo

Publicité