Publicité
01-05-2019

Le vélo comme point de départ afin de (re)découvrir l’incroyable région du Saguenay–Lac-Saint-Jean ? Quelle idée alléchante pour les cyclistes amateurs de défis sportifs ou de balades tranquilles ! Bonjour grands espaces, éloquents paysages, visites de ravissants villages et rencontres inspirantes ! 

Défis sur la Véloroute du fjord du Saguenay

Le fjord du Saguenay, c’est 300 m d’escarpements, la démesure des paysages, une formation géologique unique et une vallée glaciaire s’étendant sur 100 km. La Véloroute du fjord du Saguenay le ceinture sur 400 km. Le défi sportif généré par les nombreux escarpements est entrecoupé de quelques sections familiales.

Afin de combiner plaisir sportif et détente, on emprunte les Navettes maritimes du Fjord*, qui donnent un aperçu du fjord et des petits villages pittoresques qui le bordent. Aussi, les cyclistes moins expérimentés prennent agréablement place – avec vélo et bagages – sur l’une de ces navettes en vue d’éviter les longues montées.

De tous ces jolis villages ressort un trio faisant partie de l’Association des plus beaux villages du Québec : Sainte-Rose-du-Nord, L’Anse-Saint-Jean et Tadoussac (où la Véloroute du fjord du Saguenay laisse place à la Véloroute des baleines). À l’autre extrémité du fjord se trouve Saguenay et son offre touristique et culturelle urbaine se mettant presque tout l’été en mode festival.

Saguenay lac st jean tourisme

Il est conseillé de prévoir son circuit et de réserver sa place sur les Navettes maritimes du Fjord : navettesdufjord.com

La douceur de la Véloroute des bleuets

La fameuse Véloroute des bleuets – un itinéraire encerclant tout le lac Saint-Jean – charme familles et amateurs de cyclotourisme par ses plaines et son parcours bien plat.

Au fil de cette Véloroute, les attraits touristiques sont nombreux (Zoo sauvage de St-Félicien, Village historique de Val-Jalbert, plages…). La route se fait invitante pour les gourmands qui se paient une virée cycliste des microbrasseries (La Route des bières du Saguenay–Lac-Saint-Jean), des fromageries et des boulangeries.

À la mi-août, on roule jusqu’au nord du lac Saint-Jean afin de parcourir les bleuetières (piste cyclable de la ville de Normandin) et les abords de la tumultueuse rivière du parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean. Le combiné vélo-randonnée se révèle alors plus que parfait.

Le lac Saint-Jean séduit, avec ses allures de bord de mer, ses plages exemptes de roches ainsi que ses levers et tombées du jour légèrement nuageux. Petit secret d’initié : la plage publique Le Rigolet – dans le centre récréotouristique du même nom – donnerait à voir les plus beaux couchers de soleil de la région.

Alma la guillerette

Alma est reconnue pour son caractère festif et hospitalier ainsi que pour la chaleur de ses accueillants habitants. À vélo, en été, cette ville, qui possède la reconnaissance Fleurons du Québec (elle en a cinq !) en raison de ses visuels horticoles uniques, récèle des trésors gourmands (restaurants, microbrasseries, chocolateries…) et festivaliers (Festirame et La Grande Nuit d’Alma, Festival des bières d’Alma).

Alma est un bon point de départ d’où aborder quelques-uns des 256 km formant la Véloroute des bleuets, un beau défi pour les sportifs séduits par l’idée de faire le tour du lac en passant par une quinzaine de municipalités. Partant de la piste cyclable du centre-ville, la Véloroute mène à travers champs, forêts et vallons, les montagnes se profilant à l’horizon.

Des conseillers à vélo sont présents sur place tout l’été afin de guider les cyclistes dans leurs déplacements. La compagnie Equinox aventure assure le long de la route le transport des bagages des cyclistes qui en ressentent le besoin.

Veloroute bleuets

Une offre de vélo de montagne généreuse

Le vélo de montagne s’est joliment développé ces dernières années, au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Deux cartes spécifiques à cette discipline ont été créées l’an passé. Le réseau incluant tous types de pratiques, du cross-country à l’enduro, cumule au-delà de 280 km de sentiers, dont près de 80 km particuliers au fatbike.

Repères

Le guide Expérience vélo Saguenay–Lac-Saint-Jean, téléchargeable gratuitement sur le site Internet ou via l’application mobile Ondago, regorge de cartes et de propositions d’itinéraires ainsi que d’une foule d’informations relatives au vélo dans la région : experiencevelo.com.

Les quatre Maisons du vélo de la région sont situées à Dolbeau-Mistassini, Roberval, Hébertville et Alma. Les cyclistes y trouveront renseignements sur les circuits cyclables, outils de dépannage mécanique et vêtements de vélo à l’effigie de la Véloroute des bleuets.

Publicité