Publicité
Actualités

Des cimetières de vélos 2.0 en libre-service

03-07-2017

En Chine, plusieurs vélos libre-service de deuxième génération finissent leur vie à la casse.

L’histoire se déroule à Hangzhou, en Chine. Là-bas comme ailleurs dans l’empire du Milieu, des compagnies privées (Ofo, Mobike, etc.) offrent la location de vélos en libre-service qui n’ont pas à être rapportés à une station, comme c’est par exemple le cas pour Bixi à Montréal.

La formule, qui connaît un succès retentissant, s’accompagne néanmoins de quelques inconvénients. Le principal : des rues, des parcs et des trottoirs jonchés de vélos prêts à être loués, certes, mais tout de même abandonnés.

Exaspérés, les Hangzhounais se sont plaints, ce qui a incité les autorités à les ramasser, puis à les stationner dans de véritables cimetières à vélo. Selon Wired, 23 000 vélos ont connu cette fin jusqu’à maintenant en 2017.

Photo : VCG/GETTY IMAGES

Publicité

Autres suggestions

Le blogue de David Desjardins

Objectifs 2024 : aventure et formation continue

Je poursuis ici ma liste d’intentions pour l’année. Après vous avoir parlé de voyage et de mécanique, je vous explique pourquoi je souhaite être ...
David Desjardins 19-02-2024
Le blogue de David Desjardins

Laurent Gervais : de retour chez les pros

Après un hiatus de quelques années, Laurent Gervais revient chez les professionnels, porté par le vent de dos de la gloire locale. Ça faisait plaisir ...
David Desjardins 15-02-2024
Reportage

Sans les yeux

Je dois rejoindre une poignée de cyclistes au centre Claude-Robillard, dans le nord de Montréal, pour une balade vers l’est de l’île. Ces cyclistes ...
Gabrielle Anctil 13-02-2024