Publicité
Actualités

D’un désert de glace à un désert de sable

16-03-2017

Le saviez-vous? La Traversée du Lac-Saint-Jean à vélo, dont nous vous parlions plus tôt cette semaine, a sa contrepartie sablonneuse. Son nom : l’Al Adaid Desert Challenge.

Le concept de cette course qatari, dont la seconde édition a eu lieu le 3 mars dernier, rappelle celui de l’événement saguenéen. Les cyclistes s’élancent de Sealine pour ensuite pédaler 40 kilomètres au guidon de leur bécane dodue ou de leur vélo de montagne. L’arrivée est jugée à Khor Al Adaid, après plus d’une heure de chevauchée au travers du désert — pour les meilleurs!

En chemin, les quelque 240 participants de 39 nationalités différentes ont gravi six dunes, pour un dénivelé positif total d’environ 130 mètres. Les photos et vidéos de l’événement en disent long sur l’ampleur de la tâche!

Al Adaid Desert Challenge 2017 – highlights from AlAdaid Desert Challenge on Vimeo.

Fait cocasse : Mikel Calahorra, l’un des participants à la plus récente édition de la Traversée du Lac-Saint-Jean à vélo, était de la partie l’Al Adaid Desert Challenge, faisant de lui le premier coureur a avoir participé aux deux courses la même année.

Par ailleurs, les grands gagnants de l’édition 2017 de la Traversée, Elliot Doyle et Rébecca Beaumont, se rendront au Al Adaid Desert Challenge en 2018.

Photo : Al Adaid Desert Challenge

Publicité