Publicité
Actualités

Honesca – une journée de vélo sur glace

13-02-2019
Honesca velo mag

Nous étions au parc Maisonneuve samedi le 9 février dernier pour prendre part à la 3e édition de la Course sur glace organisée par l’équipe de Honesca.  Au menu, course de vélo sur glace (duh!), fatbike et vélo à patin.

On a pu essayer les différents types de vélos en compétition, glisser toute la journée sur la patinoire du parc et même placer une GoPro sur le vélo du grand gagnant. On peut dire que ça valait bien le coup de se geler le bout du nez pour assister à cet événement givré bien dur!

Un soleil éclatant, un mercure autour des -10 et du vent à écorner les bœufs nous attendaient à l’ombre de la tour du stade olympique en ce samedi de février. Rapidement, les compétiteurs commencent leurs inscriptions et les essaies débutent sur l’anneau de glace. C’est maintenant l’heure de vérité… est-ce que les pneus à clous maison vont tenir la route?

Vous savez quoi? Ça tient incroyablement bien!

honesca velo mag

Des clous convaincants!

On assiste à des qualifications sans histoires. Peu de chutes, les 8 participants les plus rapides sont sélectionnés pour la grande finale de 16h30.

Ambiance bon enfant

Honesca velo mag

À l’ombre du stade

Honesca velo mag

Le vélo à patin dans toute sa gloire!

Suite aux qualifications, l’équipe d’Honesca avait préparé une série d’épreuves plus ou moins compétitives. Limbo à vélo, course de fatbike de 10km, test de vélo à patin… les participants ne s’ennuient pas et le chalet du parc offre l’opportunité de se réchauffer lorsqu’il y a moins d’action.

 

Plusieurs des équipes inscrites la course Honesca commencent tester leur technique pour passer le relai. Cette épreuve consiste à une course à relais de vélo à patin. Vers 15h, les 8 équipes de 4 se sont affrontées devant une foule hilare face aux nombreuses chutes cocasses causée par l’échange de vélo.

 

 

Les choses sérieuses

 

C’est donc à la fin d’une journée chargée que la finale de la Course sur Glace a eu lieu. Le format de la course étant à l’élimination, 1 coureur est éliminé à chaque tour, soit le dernier à passer la ligne à chaque révolution. Les 8 coureurs en finale étant maintenant rodés sur la glace, on assiste à un départ agressif dans le but de passer le 1er virage à l’avant. Les 3 coureurs favoris des qualifications s’y sont heureusement retrouvés et n’ont plus été revus par la suite. Richard Bergeron a réduit le groupe à 2 avec une accélération 4 tours avant la fin amenant avec lui Rémi Bouderlique.

 

 

Ces deux coureurs sont restés seuls à l’avant, leaders incontestés. La foule était au bout de son siège voyant un sprint se préparer. Malheureusement, au dernier virage, les coureurs sont entrés en contact et les deux ont chuté.

 

Une fois les deux coureurs remis sur pieds et les 2 vélos démêlés, les organisateurs ont demandé aux coureurs de compléter 1 tour afin de décider du gagnant. C’est le jeune Richard Bergeron, coureur pour iBike pendant la saison estivale, qui a remporté les grands honneurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gophrette Power (@gophobservation) le

Un samedi bien rempli

Un événement accessible à tous et tout à fait délirant. Un bon spectacle, une ambiance de fête et un spectacle de qualité… vous pouvez être sûr que Vélo Mag aura son équipe l’an prochain!

Publicité