Publicité
Actualités

La vie en vélo cargo : Kristell Savard à Magog

07-06-2023

Des parents dans la trentaine aux quatre coins du Québec prouvent que le vélo cargo a de l’avenir en dehors des grands centres. Notre collaborateur en a rencontré quelques-uns.

Pour Kristell Savard, il y a eu un avant et un après ce séjour de deux ans qu’elle, son conjoint et ses trois enfants ont fait à Bussigny, en Suisse. « Avant notre départ, nous étions dépendants à notre automobile. À notre retour, nous ne pouvions plus vivre sans vélo cargo ! » se souvient la résidente de Magog de 38 ans. La responsable de cette soudaine conversion est une station de vélos cargos en libre-service qui, du fait de sa localisation avantageuse (au bout de la rue !), a transformé leur quotidien.

C’est finalement vers un Nihola 4.0 Family que la petite tribu s’est tournée à son retour au Québec en 2020, juste avant la pandémie de covid-19. Il s’agit d’un triporteur à assistance électrique qui permet de transporter jusqu’à cinq jeunes enfants. « C’est plus que dans notre voiture ! » rigole Kristell Savard. Batterie au lithiumion savamment dissimulée, pneus robustes, système d’éclairage intégré… Le vélo cargo de la marque danoise vaut son pesant d’or, soit environ 10 000 $, ce qui demeure tout de même moins élevé que le coût d’acquisition et les frais d’entretien annuels d’une automobile.


À lire aussi : La vie en cargo vélo de Garbielle Dallaire aux Iles-de-la-Madeleine


À force de circuler sur trois roues beau temps, mauvais temps, et ce, 365 jours par année, Kristell Savard a fini par transmettre sa passion pour ce mode de déplacement. « La curiosité des débuts a fait place à un réel intérêt. Si bien que nous sommes maintenant une dizaine de familles à Magog et à Orford à posséder un vélo cargo », se réjouit celle qui a fondé l’organisme Cargorou dans le but, justement, de développer localement le transport actif. « Tous les déplacements de moins de 10 km se réalisent aisément avec un vélo cargo. » Et croyez-la sur parole, ceux-ci sont nombreux, même en région.

Publicité

Autres suggestions

Le blogue de David Desjardins

L’amour des Strade Bianche

Les routes blanches (ou strade bianche) sont encore plus belles lorsqu’on y est. Surtout à l’automne, quand le vert des arbres et des moissons ...
David Desjardins 28-02-2024
Le blogue de David Desjardins

Objectifs 2024 : aventure et formation continue

Je poursuis ici ma liste d’intentions pour l’année. Après vous avoir parlé de voyage et de mécanique, je vous explique pourquoi je souhaite être ...
David Desjardins 19-02-2024
Le blogue de David Desjardins

Laurent Gervais : de retour chez les pros

Après un hiatus de quelques années, Laurent Gervais revient chez les professionnels, porté par le vent de dos de la gloire locale. Ça faisait plaisir ...
David Desjardins 15-02-2024