Publicité
Le blogue de David Desjardins

Voeux pieux pour le Pont de Québec

05-06-2023

Photo de Olivier Piquer sur Unsplash

Les maires de Québec et Lévis sont d’accord sur une chose : il faut refaire la détestable piste du Pont de Québec vouée aux cyclistes et aux piétons. Mais en attendant, nos deux édiles municipaux pourraient rapidement améliorer un ou deux trucs qui enlèveraient une couche d’irritants à cette pénible traversée.

J’ai franchi le Pont de Québec à vélo dimanche. J’allais rejoindre des amis à la traverse à Lévis pour ensuite faire une boucle assez sympathique : la piste cyclable de Saint-Rédempteur à St-Agapit, tout droit vers St-Apollinaire ensuite, et retour en longeant la 20 par les petites routes. Puis, à St-Nicolas, j’ai repris le pont.

Comme d’habitude, c’était dégueulasse.

J’en parle parce que les maires de Lévis et Québec sont montés au front, la semaine dernière, pour réclamer une voie mieux adaptée aux cyclistes et aux piétons sur le Pont de Québec. J’en parle parce aussi que je les trouve bien gentils de demander, mais ma question est : croient-ils vraiment que ça va se produire?

Notez que l’occasion est belle : le Ministère des transports du Québec va refaire le tablier du pont. Il compte déjà élargir la piste qui, pour le moment, ne permet même pas de rencontrer un.e autre cycliste sans que l’un.e des deux ne se mette à l’arrêt, s’accroche à rambarde et se fasse tout petit pour laisser passer l’autre.

En fait, je ne suis pas certain que deux poussettes pourraient se rencontrer tellement c’est étroit. Et en réalité, c’est si sketch, comme dirait le narrateur d’une pub du gouvernement, qu’on est censé marcher à côté de son vélo sur cette surface métallique, ponctuée de joints de dilatation qui rendent la conduite pénible. Faut être un pilote assez confiant et ne pas trop avoir le vertige non plus.

Mais marcher là-dessus avec un vélo à côté, c’est encore plus chiant.

Tout ça pour dire que j’espère de tout cœur que ça se fasse et qu’une vraie piste multifonctionnelle voit le jour sur le pont. Mais avec toutes les sagas concernant ses nombreux besoins de rénovation, je sais pas pourquoi, j’ai un mauvais feeling. J’espère me tromper.

Des gestes à poser dès maintenant

En attendant, il y a d’autres irritants que nos deux maires pourraient demander à leurs employés de régler afin d’améliorer l’accès au pont.

Côté nord, on pourrait mieux aménager et entretenir la fin de la piste cyclable qui longe le chemin de fer, créer un espace de traversée prioritaire, nettoyer un peu la piste toujours couverte de gros gravier sur l’Avenue des Hotels et, par pitié, réaménager le dernier bout de piste qui mène au pont. Ce tronçon est démoli, couvert de sable jusqu’en juillet, il y a presque toujours un tuyau, un cône qui bloque une voie. C’est ridicule.

Côté sud, ça se passe plutôt bien pour aller à l’Est. Mais le chemin vers la traverse mériterait d’être mieux indiqué. Pour le moment, on navigue parfois sans trop savoir si on est au bon endroit. Des panneaux plus nombreux et un meilleur marquage seraient les bienvenus.

Enfin, pour aller vers St-Nicolas, le premier secteur qui mène à la route 132 est lui aussi couvert de sable, nécessite plus ou moins de sauter une chaîne de trottoir et manque généralement d’amour.

Déjà que le pont est une horreur à traverser, si au moins on en réparait ses accès, on s’enlèverait un irritant clairement plus facile à éliminer que ce ne l’est de convaincre, par exemple, le Ministère des transport d’enlever une voie aux autos sur le pont, ou de déterminer qui va payer pour le faire (encore) repeindre.

Publicité

Autres suggestions

Le blogue de David Desjardins

Objectifs 2024 : aventure et formation continue

Je poursuis ici ma liste d’intentions pour l’année. Après vous avoir parlé de voyage et de mécanique, je vous explique pourquoi je souhaite être ...
David Desjardins 19-02-2024
Le blogue de David Desjardins

Laurent Gervais : de retour chez les pros

Après un hiatus de quelques années, Laurent Gervais revient chez les professionnels, porté par le vent de dos de la gloire locale. Ça faisait plaisir ...
David Desjardins 15-02-2024
Le blogue de David Desjardins

Objectifs 2024 : voyage, mécanique et bénévolat

Je trouve toujours constructif et motivant de me fixer des objectifs pour l’année. Si je les partage publiquement, je me sens aussi contraint d’au ...
David Desjardins 28-01-2024