Publicité
Actualités

Un coureur amateur dissimule un moteur dans son cadre

02-10-2017

Le Français de quarante-trois ans a introduit un moteur miniature dans son tube de selle. Pris la main dans le sac dimanche dernier, l’escroc a reconnu les faits

Ce n’est donc plus un mythe : même les cyclistes amateurs du dimanche recourent au dopage technologique!

Celui qui est à l’origine de « l’affaire du moteur » avait déjà remporté plusieurs épreuves dans sa catégorie et était soupçonné de fraude technologique depuis plusieurs semaines. Il avait notamment l’habitude d’utiliser deux vélos différents.

Attendu à la ligne d’arrivée d’une course qu’il disputait dimanche dernier à Périgueux, dans le Périgord, il a été démasqué par les autorités antidopage, puis escorté à un commissariat. Il est sous le coup d’une enquête.

C’est la première fois qu’un amateur est ainsi contrôlé avec un moteur sur une course, en France comme ailleurs. Le principal intéressé explique avoir utilisé un moteur pour « retrouver des sensations » après une blessure et « non pour gagner ».

« Je ne suis pas le seul à le faire », affirme-t-il par ailleurs.

Photo : Capture d'écran – France TV Info
 

Publicité