Publicité
Actualités

Vélo de montagne : un sport pour les jeunes

20-05-2021
Vélo de montagne enfant

© De Vinci

Rien de plus normal pour un parent que de vouloir transmettre à ses enfants son amour du vélo de montagne. Bonne nouvelle, cette transmission est plus facile que jamais grâce aux outils disponibles et à la recrudescence de centres offrant des sentiers adaptés. Quelques trucs afin de ne pas brûler les étapes.

Vélo de montagne pour les enfants de 2 à 5 ans

© iStock

Dès qu’il sera en âge de marcher, votre bambin aura du plaisir sur sa draisienne, un vélo sans pédales qui permet de travailler l’équilibre. Au début, il marchera debout, sans s’asseoir sur la selle. Petit à petit, il gagnera en assurance et poussera avec ses jambes, bien assis. Il en arrivera à se laisser aller de plus en plus vite, en équilibre, les pieds sur les appuis. À partir de là, il est prêt à suivre la famille dans des sentiers très faciles, quitte à lui donner une légère poussée de temps à autre ou à le tirer à l’aide d’une bande élastique conçue à cet effet.

Une autre activité amusante consiste à faire monter votre rejeton sur votre vélo équipé d’un dispositif Shotgun ou Mac Ride. Bien niché entre vos bras, assis sur sa selle au-dessus de votre tube horizontal, les pieds dans des étriers, les deux mains sur le gui- don, bout de chou apprendra à suivre les bonnes lignes, à s’incliner dans les virages, à s’accrocher quand ça brasse. Il sera moins dépaysé plus tard, quand viendra le temps de rouler seul en sentiers. La position peut sembler précaire, voire dangereuse en cas de chute, cependant les habitués du système se font rassurants: il suffit de choisir des sentiers faciles et d’y aller mollo.


À lire aussi : Des sentiers pour faire ses premières armes


Vélo de montagne pour les enfants de 3 à 8 ans

© De Vinci

Quand votre mousse sera à l’aise sur sa draisienne, qu’il saura contrôler sa vitesse et garder son équilibre sans que ses pieds touchent le sol ce sera le moment de lui procurer un vrai vélo comportant pédales et freins. Selon sa grandeur, celui-ci sera doté de roues de 16 ou 20 po, sans suspension. Si la transition s’avère malaisée, enlevez les pédales et baissez la selle au maximum, afin de laisser votre loupiot se familiariser en mode draisienne avec son nouveau vélo. Dès que le petit sera en confiance, ramenez le vélo en mode pédalage. Quand il maîtrisera les départs et les arrêts, quand il saura à quel moment et de quelle façon freiner et changer ses vitesses, vous lui proposerez des défis: franchir de petits obstacles, monter ou descendre la chaîne de trottoir, etc.

Emmenez ensuite votre garnement, effectuer de courtes sorties en sentiers, puis allongez progressivement la durée. Débutez par des activités qu’il maîtrise, sur des surfaces présentant de faibles dénivelés. Donnez chaque fois un but à votre randonnée: allons voir le gros arbre, la chute, allons pique-niquer, faisons une chasse au trésor, etc.

Allez-y toujours par petits pas, tant sur le plan du kilométrage que du degré de difficulté. Songez que cette racine que vous surmontez aisément représente un obstacle non négligeable pour ses petites roues. Les chutes arriveront tôt ou tard. Un bon casque, des gants et des genouillères aideront à dédramatiser ces incidents. Faites preuve de patience, prodiguez généreusement les encouragements. Lorsque l’enfant est fatigué ou mal disposé, inutile d’insister, rebroussez chemin. Si au contraire tout se passe bien, ne vous laissez pas emporter: une sortie trop longue ou trop difficile lui ôtera le goût de recommencer.

Côté matériel, assurez-vous que les vélos de vos enfants sont en ordre et bien adaptés à leur taille. Ils grandissent tellement vite ! Périodiquement, ajustez la hauteur de la selle et l’espacement entre les manettes de freins et le guidon. Les apprentis pilotes passeront en un clin d’œil des roues de 20 po aux roues de 24 po à suspension avant, puis à celles de 26 po. Faites appel à vos amis ou aux babillards des clubs pour trouver la prochaine monture, usagée mais encore en bon état, ayant servi un an ou deux. Utilisez le même réseau pour vous défaire du vélo devenu trop petit.


À lire aussi : Choisir un vélo de montagne pour son enfant


Vélo de montagne pour les jeunes de 8 à 15 ans

© iStock

À l’approche de l’adolescence, vous verrez votre jeune forger son identité. Soudain, rouler en famille le tentera moins. Rassurez-vous, tout n’est pas perdu, l’école de vélo ou le club de vélo de montagne local est là pour prendre la relève. Les cours ou les sorties de club seront dès lors un rendez-vous régulier, deux ou trois fois par semaine, et l’occasion de se faire de nouveaux amis. Au sein d’un tel groupe, le gamin s’amuse et progresse très rapidement, car à cet âge, il accorde plus d’attention aux enseignements de son entraîneur qu’à ceux de ses parents…
Soyez à l’affût des opportunités. En outre des clubs, certains centres programment à l’intention des jeunes des séances régulières de formation. Parfois, un cours privé ou semi-privé sera plus efficace qu’un cours de groupe s’il y a lieu de rattraper un retard ou de dénouer un blocage. Les camps d’été spécialisés constituent aussi d’excellentes occasions de socialiser tout en apprenant.

Une autre stratégie consiste à organiser des sorties de groupe en compagnie d’autres familles. En présence d’étrangers ou d’amis, le jeune fera moins de caprices et sera motivé à se dépasser.

Rappelez-vous ces mots d’ordre, quel que soit l’âge: ne pas bousculer les étapes, respecter le rythme d’apprentissage, ne jamais mettre de pression, s’abstenir de faire des comparaisons avec les autres. Et si jamais votre enfant n’aime pas le vélo de montagne, tant pis, vous aurez essayé. Qui sait, il y reviendra peut-être à l’âge adulte, et sa technique ne sera pas perdue.

Publicité

Autres suggestions

Le blogue de David Desjardins

Incitation au crime sur les ondes?

D’un point de vue anecdotique (le mien), le climat général sur la route s’améliore. Grandement. Mon début de saison est un charme: sans blague. ...
David Desjardins 15-04-2024
Actualités

Les vertus du vélo à assistance électrique

Quelle est l’empreinte carbone du vélo à assistance électrique ? Excellente question à laquelle s’est attelée une étude des spécialistes de la ...
Le blogue de David Desjardins

Apprendre à ralentir

Je termine ma journée de travail. J’ai tellement passé de temps devant l’écran que j’ai la nausée. Maintenant, je dois descendre à la cave ...
David Desjardins 28-03-2024