Publicité
Actualités

« Vélo de route tout-terrain », tranche l’Office québécois de la langue française

02-08-2017

L’institution publique chargée de surveiller la situation linguistique du Québec suggère aussi d’utiliser les termes « vélo de route d’aventure » et « vélo toute-route » pour parler du gravel bike.

L’Office québécois de la langue française (OQLF) en faisait l’annonce hier sur sa page Facebook : « Pour apprécier les sorties à vélo, il vaut mieux disposer de la monture adéquate! Les fabricants l’ont compris. Ils proposent dorénavant un engin de locomotion plus polyvalent : le “vélo de route tout-terrain”, connu en anglais sous le nom de “gravel bike”. »

Selon l’OQLF, le vélo de garnotte (© Vélo Mag) se distingue notamment de celui de route par ses pneus robustes dépassant souvent trente millimètres de largeur, qui lui permettent de rouler sur des routes graveleuses ou cahoteuses. Les termes « vélo de route d’aventure » et « vélo toute-route » peuvent aussi être utilisés, écrit l’institution, qui soutient les avoir créés en collaboration avec des fabricants québécois.

L’année dernière, l’OQLF proposait le terme vélos à pneus surdimensionnés pour parler du fat bike. Pourtant les synonymes plus colorés abondent. Notre préféré : bécane dodue.
 

Publicité