Publicité
Destinations

Philly ou la naissance d’une nation

03-08-2018

Le vélo à Philly 

Avec ses quelque 700 km de voies cyclables, majoritairement sur terrain plat, la ville de Philadelphie peut se vanter de détenir aux États-Unis le plus haut taux de navetteurs à vélo. Les quartiers South Philadelphia et Center City se retrouvent d’ailleurs dans le palmarès des 25meilleurs quartiers étatsuniens en ce qui a trait aux trajets quotidiens à vélo.

Selon la Bicycle Coalition of Greater Philadelphia, le nombre de navetteurs ayant troqué leur clé de voiture contre un casque de vélo aurait augmenté de 260% entre 2005 et 2013. Les habitants semblent suivre l’exemple du maire de la ville qui, malgré ses beaux habits, se rend au boulot au guidon de sa bicyclette. D’ailleurs, ils sont des milliers à se joindre à lui à la mimai de chaque année lors du National Bike to Work Day

Depuis 2013, Philly Bike Tour Co. offre des circuits touristiques à vélo dans la ville. «Le vélo est le meilleur moyen de visiter Philadelphie, car il permet de couvrir une plus grande distance en bien moins de temps que les autres sorties guidées, prône Jonas Oesterle, gérant et guide chez Philly Bike Tour Co.

Ces promenades regroupent généralement des cyclistes provenant de tous les continents, du passionné de vélo à l’enthousiaste débutant. Beaucoup de familles se font une joie de découvrir à vélo cette ville où le port du casque n’est obligatoire que pour les enfants de 12 ans et moins… et dans le cadre de ces tours guidés.

Phily 2

«Il y a 15 ans, les cyclistes étaient perçus comme des gens négligents et cavaliers qui ne respectaient pas les feux rouges et défiaient follement la circulation, ajoute Jonas. Même si de nombreuses tensions persistent entre cyclistes et automobilistes, voir les cyclistes conduire plus prudemment et de façon plus responsable tend à faire changer les choses. Les automobilistes commencent à comprendre comment interagir avec les cyclistes, et vice versa.»

Grâce aux efforts de groupes comme la Bicycle Coalition of Greater Philadelphia – qui se fait un point d’honneur de promouvoir le cyclisme urbain depuis 1972 –, un nombre grandissant de cyclistes s’approprient aujourd’hui les rues de la ville. Quant aux organismes communautaires Neighborhood Bike Works et Gearing Up, ils ont été fondés dans le but de rendre la vie des résidents plus douce à travers, entre autres, cette rassembleuse culture du vélo.

De son côté, Indego, premier système de vélo en libre-service de Philadelphie, a été lancé en 2015. Le programme met à la disposition des habitants et des touristes des centaines de vélos munis de paniers de transport, dans 70 stations aux quatre coins de la ville.»

Phily 1

À vélo dans Fairmount Park 

Le Fairmount Park Historical Tour s’est révélé l’excursion idéale pour nous faire découvrir un visage méconnu de Philadelphie. Contemplatif et historique, le trajet de 20 km qualifié de modéré (en raison des quelques buttes rencontrées) nous a menés loin de l’animation du centre-ville. Plus précisément d’un bout à l’autre de Fairmount Park, l’un des plus grands parcs urbains au monde, couvrant 9200 acres de verdure, de coteaux, de sentiers, de lacs et de boisés.

J’ai tout de suite aimé cette facette de Philly s’élevant tout en collines verdoyantes sur l’autre rive de la rivière Schuylkill. Le long d’une piste cyclable à faire rougir d’envie ces villes se prétendant «amies des vélos», nous avons roulé au-delà de trois heures dans la partie est du parc décrite par notre guide comme «à la fois branchée et étrange».

Jonas nous a fait remonter le temps en replongeant dans l’histoire de la toute première Exposition universelle en sol états-unien, celle de 1876. Cet événement ayant rassemblé près de 10 millions de festivaliers s’est tenu exactement là où nous roulions, en plein cœur de Fairmount Park.

Nous nous sommes arrêtés devant certains anciens pavillons, puis aux portes du plus vieux Jardin zoologique du pays et en face des colonnes du Smith Memorial Arch. Nous avons écouté attentivement le récit des multiples grandes premières étatsuniennes ayant eu lieu à Philadelphie: la construction du premier hôpital, l’installation du premier réservoir d’eau et l’ouverture de la première bibliothèque.

Phily 3

C’est du haut du plateau Belmont que nous a été offert un magnifique point de vue sur le centre-ville. «La majorité des touristes, voire des Philadelphiens, n’ont aucune idée que c’est ici qu’on trouve la plus belle vue sur la ville», a déploré Jonas, fier de partager avec nous sa découverte.

Nous avons ensuite roulé sous les cerisiers en fleurs. Nous avons aussi quitté un moment la piste principale et nous sommes engagés dans l’un des nombreux sentiers en forêt, obtenant rapidement un bon aperçu des défis associés aux randonnées en vélo de montagne.

Puis nous sommes revenus vers Shofuso, la jolie maison japonaise où se tiennent cérémonies du thé et concerts en plein air, avons passé le centre d’horticulture de Fairmount Park pour nous rendre admirer les manoirs coloniaux toujours plantés au cœur du parc de même que le fameux Boathouse Row (cette rangée de somptueux hangars à bateaux dressés sur la rive orientale de la rivière Schuylkill) et l’ancienne station d’eau potable Fairmount

Sur le chemin du retour, la piste cyclable construite directement en bordure de la rivière nous a permis de filer de bien belle manière jusqu’à notre point de départ: la statue d’un Rocky triomphant érigée au pied du Philadelphia Museum of Art, les marches les plus courues au monde.

Publicité

À lire aussi

PRÉSENTÉ PAR TOURISME CANTONS-DE-L'EST
Québec, Reportage

Entre ciel et montagne

Rouler au cœur de la première Réserve internationale de ciel étoilé, c’est faire siens les paysages composés de montagnes, de lacs et de routes...
Vélo Mag 16-08-2018
Destinations

Du lac Mégantic au fleuve Saint-Laurent

Du lac Mégantic au fleuve Saint-Laurent, je vous amène pédaler le long de la rivière...
Gaétan Fontaine 02-02-2012
Destinations

Sur la piste de l’orignal

La double marque de sabot du roi de la forêt a effacé celle du pneu à crampons d’un vélo de montagne....