Publicité
Nutrition

Un buffet roulant? En pandémie, c’est le temps!

18-05-2020
granola ball nutrition cycling

Photo: Équipe Logica Sport-Biemme

En cette période de distanciation physique où la grande majorité de nos activités sociales sont réduites et où nos activités sportives et courses sont annulées, plusieurs cyclistes se retrouvent avec beaucoup plus de temps libre qu’à l’habitude… Je te mets au défi d’utiliser cette occasion comme une opportunité pour cuisiner davantage ! Tes repas, certes, mais pourquoi ne pas essayer de concocter de nouvelles collations à manger sur le vélo?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Logica Sport Cycling Team (@logicasportcyclingteam) le

Marie-Hélène bourbonnais est nutritionniste pour Sportivore et l’équipe cycliste pour l’équipe Logica Sport Cycling team présentée par Biemme

Les barres, les gels et les jujubes sont de bonnes options à consommer durant tes entrainements d’endurance. Toutefois, avec la température qui réchauffe, si tu fais de plus en plus de volume comme plusieurs de mes athlètes cyclistes, il se peut qu’à la longue tu deviennes « tanné » du goût de ces aliments très sucrés et transformés.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sportivore (@sportivore) le


L’idée, c’est de varier le goût et les textures. Par exemple, essaie les mini-muffins, les mini-galettes à l’avoine, les roulés de crêpes ou tortillas, ou les fameuses boules d’énergie.

Choisis des recettes qui contiennent une majorité d’aliments riches en glucides, comme la farine, l’avoine, les dattes et autres fruits séchés, le miel, le sirop d’érable, la confiture, etc. Les glucides sont digérés rapidement, et ils fournissent l’énergie dont tu as besoin pour rester dans la roue de ton chum, même quand il décide de mettre le gaz au fond!

Je te conseille également de choisir des recettes qui sont faibles en protéines, mais surtout plus faibles en gras (noix, beurre de noix, huiles, beurre, margarine). Ces aliments sont plus longs à digérer, et donc ils ralentissent la digestion de tous les autres nutriments que tu ingères. On s’entend, personne n’a envie de monter LA côte de la ride à bloc en ayant le ventre plein en, sinon gare aux nausées et aux troubles gastro-intestinaux…

Finalement, je te dirais de FAIRE DES TESTS! La tolérance digestive, c’est très individuel. Certaines personnes peuvent très bien tolérer un nouvel aliment et d’autres souffrir de symptômes gastro-intestinaux à cause de la quantité de fibre ou des types de sucres qu’il contient. Si c’est ton cas, je te conseille de rencontrer une nutritionniste du sport pour mieux te guider à travers les aliments à choisir durant tes rides d’endurance.

Mais si ces nouvelles collations fonctionnent bien pour toi, alors GO! Remplis ton congélo et tu pourras en profiter tout l’été!

Publicité