Publicité
Pratico-pratique

Le Freinage

08-02-2013


Il va sans dire que malgré tous les efforts (physiques et mécaniques) déployés pour faire avancer votre vélo, il faut mettre fin au plaisir de la vitesse de temps en temps, et ralentir ou immobiliser votre monture. Voici donc les vérifications à effectuer afin de vous assurer d’un freinage fluide, modulable et efficace.

Freins sur jante 
Testez le serrage des étriers sur le cadre. Enduisez tous les boulons d’ancrage au cadre d’un additif antivibrations (tel du Loctite bleu ou mauve).

Assurez-vous que tous les pivots sont bien lubrifiés; utilisez de la graisse pour les pivots principaux des freins en V et cantilever, et de l’huile sur les pivots des freins de route.

Vérifiez le serrage des patins de frein ; les patins doivent être centrés, en hauteur par rapport à la surface de freinage de la jante et orientés de façon à ce que le contact avec la jante se fasse d’abord par le devant du patin, en vue d’éviter les vibrations.

Examinez l’usure des patins ; la plupart des patins sont munis d’un marqueur d’usure et, dans tous les cas, il est essentiel que les rainures soient nettement visibles. Passez-leur un coup de lime afin de déloger les détritus incrustés dans le caoutchouc.

Freins à disque
Évaluez l’alignement du disque; quand la roue tourne, le voilage ne doit pas dépasser 2 mm.

Vérifiez le serrage du disque sur le corps des moyeux ; ces boulons, généralement de type Torx, doivent impérativement être enduits d’un additif antivibrations.

La surface de freinage du disque doit être propre et son usure uniforme. Dans le cas contraire, surfacez-la avec un papier émeri, puis nettoyez-la avec un produit nettoyant spécifique pour les freins à disque de vélo ou d’automobile (les deux produits sont pratiquement identiques).

Vérifiez le serrage de la mâchoire sur le cadre. Utilisez un additif antivibrations sur les filets des boulons.

Examinez les sabots, dont la surface doit être relativement uniforme et qui doivent avoir au moins 3 mm d’épaisseur; remplacez-les s’ils sont trop usés ou endommagés.

Dans le cas de freins hydrauliques, vérifiez l’étanchéité de la jonction entre la ligne hydraulique et la mâchoire du frein ; dans le cas de freins mécaniques, lubrifiez la butée ajustable qui reçoit la gaine.

Publicité