Publicité
Actualités

Les bourreaux de cadenas

03-06-2022

Pour une troisième fois dans l’histoire de votre magazine préféré, les collaborateurs de Vélo Mag ont joué dans la pièce Les bourreaux de cadenas en compagnie de nos amis du magazine Protégez-vous. Nous nous sommes acharnés avec des instruments contondants, coupants ou tranchants sur des antivols de vélo qui ne nous avaient rien demandé. C’est notre manière à nous de lutter contre ce fléau qu’est le vol de vélo: connaître les capacités de résistance d’un antivol de vélo permet de quitter des yeux sa monture en étant un peu plus rassuré.


Achetez ici le dernier numéro du magazine


Le phénomène du vol de vélo est loin d’être en baisse. Après une courte accalmie due au confinement, les malfrats ont repris de plus belle leurs activités. La pénurie de vélos a aggravé la situation, rendant les voleurs bien plus téméraires. Même cadenassés dans un cabanon verrouillé, des vélos bichonnés par leur propriétaire se sont envolés.

Au-delà de la colère légitime qu’ils suscitent, ces vols sont un incontestable coup de frein au développement de la pratique cycliste. Plusieurs études publiées sur le sujet ont ceci en commun: un vol de vélo peut provoquer l’abandon pur et simple du vélo chez presque 10% des victimes de vol. À défaut d’arrêter de pédaler, pas moins de la moitié de ceux qui se sont fait piquer leur bien renoncent à ce moyen de transport tellement commode au quotidien.

Bon, d’accord, le risque zéro n’existe pas, toutefois plusieurs gestes aident à diminuer les risques de vol. Acheter un excellent cadenas en fait partie. (Je vous suggère de sauter tout de suite de lire notre test pour être informé des meilleurs modèles. De nombreux conseils accompagnent les tests dans notre dossier sur le vol.) Or cela ne suffit pas. Préserver la santé des cyclistes avec des pistes cyclables sécuritaires est une bonne chose, mais il faut soutenir cet effort par des infrastructures protégeant aussi les vélos. Cela veut dire davantage de supports fiables dans les rues, sur les lieux de travail et à proximité des habitations. On aimerait également voir pousser des vélostations un peu partout (il y en a actuellement quatre sur le territoire d’Exo, le regroupement des services de train, d’autobus et de transport adapté de la région métropolitaine de Montréal, en particulier des couronnes nord et sud), et des abris verrouillables seraient les bienvenus dans des endroits stratégiques.

Chère lectrice, cher lecteur, profitez bien de votre été. Prenez soin de vous, de vos proches et des vélos de chacun!


À lire aussi : Les 10 commandements du bon verrouillage de votre vélo


 

Publicité

Autres suggestions

Le blogue de David Desjardins

Objectifs 2024 : aventure et formation continue

Je poursuis ici ma liste d’intentions pour l’année. Après vous avoir parlé de voyage et de mécanique, je vous explique pourquoi je souhaite être ...
David Desjardins 19-02-2024
Le blogue de David Desjardins

Laurent Gervais : de retour chez les pros

Après un hiatus de quelques années, Laurent Gervais revient chez les professionnels, porté par le vent de dos de la gloire locale. Ça faisait plaisir ...
David Desjardins 15-02-2024
Reportage

Sans les yeux

Je dois rejoindre une poignée de cyclistes au centre Claude-Robillard, dans le nord de Montréal, pour une balade vers l’est de l’île. Ces cyclistes ...
Gabrielle Anctil 13-02-2024