Publicité
Hors-Québec

4 suggestions pour rouler loin de l’hiver québécois

11-01-2019
Destinations exotiques

Découvrir, garder la forme et fuir les bancs de neige sont tous d’excellents prétextes à aller pédaler sous d’autres cieux lors de la saison froide. Vélo Mag a recueilli les suggestions de quatre cyclistes.

Thaïlande

Les voyageurs à vélo peu expérimentés seront heureux de rouler dans les régions du sud de la Thaïlande (Trang, Krabi, Phang Nga, etc.), pense le globe-trotter sur deux roues Pascal Lachance.

«La gastronomie locale y est excellente, et la zone tropicale, ponctuée de hautes montagnes de calcaire, regorge de paysages uniques. Il n’y a pas de montées difficiles, les longues ascensions sont inexistantes et les routes, peu achalandées, sont en bon état. La cerise sur le sundae? La qualité exceptionnelle des parcs nationaux.»

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amazing Thailand (@tourismthailand) le

Nouvelle-Zélande

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tourism New Zealand (@tourism_nz) le

Pour de la nature aux proportions titanesques, Paul McKenzie, président de l’entreprise sherbrookoise Arkel, conseille d’aller visiter les Kiwis.

«Les Néo-Zélandais étant de grands amateurs de plein air, leurs campings sont parmi les mieux équipés de la planète. Vous serez dépaysé par l’abondance de moutons – il y en a plus que d’êtres humains – ainsi que par la conduite à gauche. Fait notable: l’été, qui commence autour de Noël, y est très semblable à celui du Québec.»

Guadeloupe

Cette destination, qu’on appelle le papillon des Antilles à cause de ses trois îles à la forme caractéristique, offre des paysages aussi extraordinaires que variés, assure Joëlle Sévigny, directrice générale de Vélo Québec Voyages.

«Ce sont véritablement des Antilles françaises; il n’y a pas la barrière de langue. Diversité du relief oblige, les cyclistes y pédaleront, au choix, sur le plat, en vallon et en montagne. En outre, la mer est omniprésente, surtout lorsqu’on prend un traversier vers la petite île de Marie-Galante.»

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les îles de Guadeloupe (@ilesguadeloupe) le

Colombie

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julian Manrique Videography (@julianmanrique) le

De tous les pays d’Amérique du Sud, la Colombie, berceau de plusieurs coureurs professionnels dont Nairo Quintana, est celui où la culture cycliste est la plus développée, affirme Geneviève Gervais, chef d’équipe à l’agence Sur la route.

«Y rouler, c’est prendre un bol d’oxygène au milieu des plantations de café, de canne à sucre et de bananes qui parsèment l’intérieur des terres. Mais attention: il ne faut pas avoir peur de grimper et descendre de longs cols, omniprésents dans ce pays de hautes montagnes où l’altitude dépasse allègrement les 3000 m. »

Publicité

À lire aussi

Hors-Québec

La voie du dénuement

Il est intéressant de rappeler ici une pensé de Dostoïevski : « Le secret de l’existence humaine n’est pas uniquement de vivre, mais de savoir...
Hors-Québec

Rwanda – Le pays de tous les possibles

« Ça te dit, d’aller au Tour du Rwanda ? » Un flot d’images m’a traversé l’esprit après que Frédéric Gates, coach de l’équipe...
Hors-Québec

OREGON: POUSSIÈRES DE VOLCANS

La chaîne des Cascades est un arc volcanique toujours actif qui compte une trentaine de volcans allant de la ColombieBritannique jusqu’à la...
Gilles Morneau 23-08-2018