Publicité
Hors-Québec

Vélo de route : 5 destinations où rouler dans l’Ouest canadien

24-03-2021

La Colombie-Britannique et l’Alberta vous font de l’œil à vous et à votre vélo à l’aube des beaux jours ? Succombez et allez rouler du côté de l’Ouest canadien cet été.

Parcs nationaux des Rocheuses canadiennes (Alberta et Colombie-Britannique)

Apprêtez-vous à attraper un sacré mal de cou à force de lever le regard en permanence vers le haut des montagnes plutôt que sur la route. Le Golden Triangle est un itinéraire de route tout approprié pour en prendre plein les yeux tout en avalant un sacré ratio kilomètres/dénivelé. Sur 330 km, vous naviguerez le long de la frontière entre l’Alberta et la Colombie-Britannique sur plusieurs des plus belles routes de montagne au Canada. Le parcours débute à Lake Louise et s’attaque tout de suite au col de Kicking Horse. Vous atteindrez près de 1640 mètres d’altitude lors de ce périple qui vous mènera ensuite à travers les sublimes parcs nationaux de Yoho, Kootenay et Banff, puis retour au point de départ. Une extension est possible par la somptueuse Icefield Parkway, la route mythique et panoramique qui mène de Lake Louise au parc national de Jasper à travers les plus beaux paysages de carte postale des Rocheuses canadiennes. Un must à rouler pour tout cycliste canadien qui se respecte.


Alentours de Calgary (Alberta)

Si vous séjournez ou êtes de passage dans le coin de Calgary, la ville et ses environs possèdent un méchant beau réseau de circuits cyclistes. Parmi ceux-ci, un itinéraire au curieux nom de Road to Nepal annonce la teneur du paysage. Sur une boucle de 95 km, vous serez amené à rouler du sud-ouest de la capitale de l’Alberta jusqu’au pied des Rocheuses dans un panorama mi-campagne, mi-montagnard plutôt dépaysant. Les fermes typiques de l’Ouest, dont certaines qui élèvent des bisons, jalonnent cet itinéraire très vallonné qui réserve plusieurs belles grimpettes pour les mollets. Les Rocheuses servent de décor en permanence et les chiens de prairie seront vos plus nombreux partisans le long de la route.


Vallée de l’Okanagan (Colombie-Britannique)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par F-Cal (@fransizzle)

Vous prendrez bien un bon bain de soleil pour accompagner votre verre de vin ? L’Okanagan, dans le sud-est de la Colombie-Britannique, est l’une des régions les plus ensoleillées au Canada et se révèle une destination idéale pour un séjour cycliste en début de saison. L’un des itinéraires préférés des locaux consiste en un trajet de 100 km dans le sud de la région, au départ de Penticton. Sur un lisse ruban d’asphalte qui fend les vignobles gorgés de belles grappes en train de pousser, le parcours longe les rives du Skaha Lake avant de dépasser Okanagan Falls, Oliver et d’arriver à Osoyoos. Quelques belles montées vous attendent  afin de prendre de l’altitude et d’admirer la région viticole de haut. Une fois à destination, une dégustation des meilleurs vins du secteur sera amplement méritée.


Ile de Vancouver (Colombie-Britannique)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tour de Victoria (@tourdevictoria)

Au départ de Victoria, très jolie capitale de la Colombie-Britannique, les cyclistes de route et de gravelle ont plusieurs belles options à se mettre sous la roue. Notre préférée consiste en une boucle de 270 km, parcours du Victoria Fondo pendant plusieurs années, à réaliser en deux à quatre journées. Elle s’adresse aux cyclistes en mal de dénivelé qui n’ont pas peur de s’attaquer à un parcours de plus de 3000 mètres cumulés positifs qui ondule sur les montagnes côtières qui tapissent l’île de Vancouver.

L’itinéraire quitte la belle victorienne par le sud-ouest de l’île le long du rivage isolé et sauvage de la Salish Sea jusqu’à Port Renfrew. Pensez à faire le plein de provisions car il n’y a quasiment aucun village de ce côté-là de l’île. Puis le tracé traverse la forêt immense et dense du centre de l’île en direction de Lake Cowichan. Le retour au sud s’effectue par une agréable route longeant les îles Gulf qui parsèment la baie Howe, entre l’île et le continent. Une escapade de rêve entre mer et montagnes sur l’une des plus belles îles du Canada.


Vancouver (Colombie-Britannique)

Même si c’est plutôt le vélo de montagne qui a la cote dans le coin de Vancouver, les cyclistes sur route ont tout de même de très belles routes à se mettre sous la dent. Pour ceux qui cherchent du dénivelé et de beaux points de vue, direction Cypress Mountain, l’une des montagnes préférées des habitants de Vancouver. Au départ du centre-ville, vous pouvez rouler en direction du Stanley Park puis passer sur la rive nord vers West Vancouver. De là, une belle et longue montée d’environ 7% vous attend sur les 12 km de Chippendale Road et Chartwell Road. Plusieurs points de vue spectaculaires donnent sur les gratte-ciels de Vancouver et les différentes baies qui l’entourent. Une fois arrivé au pied de la station de Cypress Mountain, il suffit de faire demi-tour et de profiter de la descente jusqu’au moment délicieux de plonger les mollets dans l’eau sur l’une des plages qui bordent le Stanley Park.

Publicité

Autres suggestions

Destinations, Hors-Québec

Espagne à vélo : Tortosa et les Terres de l’Èbre

Mer ou montagne ? Dilemme déchirant quand il s’agit de choisir entre ces deux sources de plaisir. À Tortosa, au coeur des Terres de l’Èbre, dans la ...
Destinations, Hors-Québec, Reportage

Bikepacking : Aventure à vélo au cœur de la Floride

Notre collaboratrice se sentait fébrile juste à l’idée de repartir à l’aventure après la pandémie. Comme premier voyage, elle a choisi une ...
Destinations, Hors-Québec

Vélo de montagne : 10 destinations incontournables en Colombie-Britannique

Article écrit par Gilles Morneau, Félix Hudon et Frédérique Sauvée Les sentiers de vélo de montagne de la Colombie-Britannique jouissent d’une ...
Gilles Morneau 14-07-2023