Publicité
08-05-2023

Le magnésium est un indispensable pour les sportifs d’endurance comme les cyclistes. Cet oligo-élément joue un rôle clé dans plusieurs processus biochimiques du corps comme la production d’énergie, le maintien des fonctions musculaires et nerveuses et la régularité du rythme cardiaque. 

Le magnésium est l’un des premiers minéraux que le corps excrète lorsqu’on transpire. Il est donc très fréquent d’avoir une défaillance causée par un manque de magnésium. Par exemple, ce manque peut être responsable des tensions qu’on ressent pendant la journée dans nos jambes, notre dos ou lors de crampes incontrôlables! 

Autrement dit, quand le niveau de magnésium faiblit, cela peut causer des crampes et cette fameuse fatigue musculaire qui nuit aux performances. En cyclisme, où l’endurance est la clé, cela peut devenir assez pénible quand ça frappe! 

Chose importante à savoir : le magnésium n’est pas produit par l’organisme. Il est nécessaire d’en consommer par le biais de notre alimentation ou par des suppléments de qualité.  

Faire les bons choix 

C’est ici que le vrai travail débute. Quel supplément de magnésium est le mieux adapté pour un adepte de cyclisme? Il y a tellement de choix! Comment s’y retrouver et comment prendre une décision adaptée à sa situation? 

En premier lieu, il est essentiel de comprendre que la capacité d’absorption par l’organisme du magnésium (biodisponibilité) varie en fonction de la source. Deuxièmement, sachez que certains types de magnésium peuvent avoir des effets laxatifs.  

Pour éviter ces inconforts et bénéficier d’une meilleure absorption qui favorisera la contraction musculaire et un bon maintien de la performance, cherchez des suppléments qui contiennent soit du glycinate de magnésium ou du malate de magnésium. 

Le glycinate de magnésium est attaché à la glycine, un acide aminé dont l’effet calmant est bien documenté. Cette combinaison offre une excellente biodisponibilité et n’a pas d’effet laxatif, car la glycine peut être facilement transportée à travers l’intestin. Puisque la glycine et le magnésium ont des propriétés relaxantes, cette combinaison permet notamment de traiter la douleur chronique et l’hypertonie des muscles, qui cause des contractions musculaires indésirables même au repos. 

Quant au malate de magnésium, il est très apprécié des sportifs, puisque l’acide malique qu’il contient réduit l’inflammation, favorise l’endurance et joue un rôle important dans la synthèse de l’adénosine triphosphate (ATP) et la production d’énergie. 

Ses propriétés lui permettent de réduire les risques liés à la fatigue et de prévenir les problèmes de fatigue excessive auxquels vous avez peut-être déjà été exposés.  

En conclusion, cela vaut la peine de prendre le temps de lire les étiquettes derrière les produits de magnésium. Cherchez (idéalement) des produits qui contiennent du glycinate de magnésium ou du malate de magnésium. Ces deux ingrédients seront vos meilleurs amis pour optimiser vos performances à vélo!  

Publicité

Autres suggestions

Nutrition

Recette pour cycliste : Salade de légumes verts et de tofu fumé

Cette recette est riche en vitamine K, en oméga-3 et en potassium. Accompagnée de tranches de pain complet multigrains, cette salade constitue un dîner ...
Catherine Lepage 01-02-2024
Nutrition, Santé

Manger pour vieillir en santé

S’entraîner pour vieillir en santé, c’est important, mais ce qu’on met dans son assiette le serait tout autant. Des composés alimentaires précis ...
Catherine Lepage 01-02-2024
Nutrition

Trois tendances alimentaires pour cyclistes sous la loupe

Trois tendances sous la loupe En matière de nutrition sportive, certaines études mènent à l’émergence de nouvelles tendances populaires et ...
Catherine Lepage 31-01-2024