Publicité
Santé

Mâchoire et douleurs – Une connexion possible

31-10-2020
machoire vélo 3

Photo: A.S.O._Pauline_Ballet

Vous ressentez des raideurs, des douleurs cervicales ou des maux de tête même si votre positionnement est adéquat sur votre vélo? Soupçonnez votre mâchoire, surtout si vous avez le réflexe de serrer les dents lorsque vient le temps d’attaquer une montée ou un sprint.

machoire vélo 2

Publicité

L articulation temporomandibulaire (ATM), formée de l’os de la mâchoire inférieure (mandibule) et de l’os temporal (tempe), a une incidence énorme sur la posture (voir encadré «Scoliose et mandibule») et les douleurs à la colonne vertébrale. D’ailleurs, 70% des douleurs cervicales sont associées à un trouble fonctionnel de l’ATM.

COMMENT SE PORTE VOTRE ATM?

Pour le savoir, il suffit d’effectuer un petit test en trois étapes:

1 • Vérifier l’amplitude de sa mâchoire

machoire vélo

Ouvrez la bouche le plus grand possible. Si vous réussissez à y insérer trois doigts verticalement, sans douleur et sans craquement, vous avez une amplitude normale.

2 • Examiner les tensions musculaires

Fermez la bouche et tentez d’avaler (déglutir) trois fois consécutives. Vous réussissez : votre chaîne musculaire liée à la mâchoire est libre. Vous n’y parvenez pas: cela mérite une investigation.

3 • Se palper

Prenez le temps de palper vos joues, votre mâchoire et vos tempes, à la recherche de tensions et de points douloureux. La sensibilité est augmentée en cas de dysfonction de l’articulation. Quelques symptômes permettent de suspecter un problème de l’ATM: craquement en mangeant, douleur lancinante dans l’articulation (en avant de l’oreille), acouphène et autres bruits dans les oreilles, changement soudain dans l’alignement des dents, sensibilité d’une ou de plusieurs dents, dislocation de la mâchoire, douleur au visage…

QUOI FAIRE EN CAS DE PROBLÈME À L’ATM?

Diminuer les tensions

Privilégiez les aliments mous, ne mâchez pas de gomme, évitez les tics (par exemple, vous ronger les ongles ou manger le bout des crayons).

S’autotraiter

Massez votre visage, vos tempes et votre mâchoire avec le bout de vos doigts. Si vous sentez un point de tension (point gâchette) qui reproduit une douleur connue lorsque vous appuyez sur ce point, maintenez l’appui durant une minute en respirant. La douleur va possiblement augmenter puis diminuer, voire disparaître. De plus, vous pouvez trouver sur Internet une foule d’exercices de relaxation de la mâchoire.

Consulter

Les causes liées à un problème d’ATM peuvent être nombreuses, mais il existe aussi plusieurs solutions. La thérapie manuelle, les exercices apportent de bons résultats. Consultez un thérapeute (chiro, ostéo, kiné, physio) qui a développé une expertise en la matière. Ce dernier collaborera avec votre dentiste, votre médecin et peut-être même un orthodontiste et un posturologue au besoin.

SCOLIOSE ET MANDIBULE

Des chercheurs ont appliqué de l’acrylique sur les molaires de 15 rats de façon à créer un inconfort les obligeant à déplacer la mandibule (os de la mâchoire) vers le côté. Après une semaine seulement, tous les rats de l’étude ont développé une scoliose (déviation de la colonne) importante. Lorsque de l’acrylique a été appliqué sur une dent du côté opposé dans le but d’équilibrer la fermeture de la mâchoire, 83% des animaux ont vu leur scoliose disparaître. L’alignement de la colonne vertébrale des rats était influencé par l’occlusion. On peut penser que la même chose se produit chez l’humain.

Publicité