Publicité
Pratico-pratique

10 conseils avant de plier bagage

04-05-2019
Outback Australia touring

Australie Photo: Pascal Lachance

S’il y avait un seul conseil de base, un incontournable, ce serait de bien se connaître avant de partir. J’aime le froid, le chaud, le confort, l’incertitude, la facilité, parler, le luxe, perdre mes repères…, autant d’autoanalyses qui permettent de choisir et d’éliminer aisément certaines destinations.

1 Se documenter

Le site web crazyguyonabike.com et les guides de voyage (Routard, Lonely Planet, etc.) sont de précieuses – et bien connues – sources d’information.

2 Se renseigner sur les dangers potentiels

La page « Conseils aux voyageurs et avertissements», sur le site du gouvernement du Canada, fait le point sur la situation dans l’ensemble des pays du monde. À consulter à défaut de suivre au pied de la lettre.

Turkey cyclotourisme

Turquie

Publicité

bikepacking ligh roadbike

3 Clarifier les conditions de visas

Pour certaines destinations, c’est simple. Pour d’autres, cela relève carrément du cauchemar. L’information se trouve facilement. Attention, les conditions d’arrivée aérienne et de passage de frontière terrestre peuvent différer.

4 Planifier en termes d’heures

Vous prévoyez pédaler entre 80 et 120 km par jour? C’est une grave erreur que le vent, les côtes et dame Nature auront tôt fait de vous souligner! On planifiera plutôt un nombre d’heures de selle

New zealand touring

En Nouvelle-Zélande, on roule à gauche.

5 Se préparer physiquement

En vue d’être en mesure de rouler longtemps à vélo sur des terrains et dans des conditions variables, il faut… faire exactement cela. Cela dit, plus le voyage est long, plus les premiers kilomètres sont propices à servir d’entraînement.

6 Maîtriser sa mécanique 101

Réparer une crevaison, ajuster les composantes de sa monture et changer sa chaîne sont des fondamentaux qui doivent être maîtrisés.

Publicité
ViaRhona cyclotourisme

La famille Morneau en balade sur la ViaRhôna.
Photo: GIlles Morneau

7 Tester son matériel

On ne teste jamais son nouveau vélo, sa nouvelle sacoche, voire sa nouvelle tente dans le feu de l’action. Idéalement, on organise une générale avant le départ.

8 Viser la flexibilité

Ce principe s’applique autant aux vêtements, qu’on veut polyva – lents, qu’à la planification de l’horaire. Il n’y a rien de pire que de rouler sa bosse avec un emploi du temps minuté, synonyme d’occasions manquées et de stress inutile.

bikepacking tips

9 S’inscrire à la communauté de la douche chaude

Warm Showers est une plateforme planétaire d’offre d’hospitalité entre membres de la grande famille des cyclotouristes. Inscrivez-vous-y et profitez de l’accueil d’autres voyageurs à vélo lors de votre périple.

10 Planifier l’imprévisible

On ne sait jamais ce qui peut arriver sur les routes. C’est pourquoi on se munira de plans B, C, D et E: pour pallier un problème potentiel. Dans ce genre de circonstances, un téléphone intelligent a toutes les chances de se révéler d’une aide incroyable.

Publicité