Publicité
Nutrition

Je craque pour toi, mon EAU de COCO

08-02-2013


L’eau de coco est une eau reconnue pour être rafraîchissante et riche en potassium (un électrolyte du sang). Une tasse (250 ml) fournit environ 500 mg de potassium, ce qu’on trouve dans une banane ou un verre de jus d’orange. Cela peut s’avérer alléchant pour les sportifs, bien que ce ne soit pas le potassium qu’on perd le plus dans la sueur, mais le sodium. En vérité, la sueur comportant dix fois plus de sodium que de potassium, les pertes reliées à ce dernier sont minimes; l’eau de coco n’est donc pas le meilleur choix si on transpire beaucoup et qu’on termine ses entraînements avec des traces blanches sur les cuissards.

L’eau de coco contient deux fois moins de sodium que les boissons sportives de style Gatorade ou Powerade. De plus, selon le site ConsumerLab.com, qui évalue régulièrement des produits et suppléments, la quantité de sodium présente dans les produits de coco est bien moindre que ce qui est indiqué sur l’étiquette nutritionnelle.

Un autre atout accordé à l’eau de coco est qu’elle est un bon choix de boisson de récupération. Attention à cette affirmation. Si l’effort a été de très haute intensité sur une longue durée, l’eau de coco ne recelant pas de protéines, elle ne peut combler l’important besoin de reconstruction des fibres musculaires.

S’en contenter pourrait provoquer quelques heures plus tard une incroyable fringale!

Quelques études ont démontré que l’eau de coco s’avère tout aussi efficace que les boissons sportives pour remplacer les liquides perdus. Bonne nouvelle.

Encore faut-il être en mesure de débourser les quelque 2 à 3$ par 250 ml.

En matière de glucides, à volume égal, l’eau de coco est légèrement moins sucrée que les boissons sportives (mais à peine), si aucun sucre n’est ajouté. Plusieurs mentionneront que le goût sucré de l’eau de coco tombe moins sur le cœur que celui des boissons sportives; les estomacs fragiles pourraient donc en bénéficier, et ce, même à l’effort, en la diluant avec un peu d’eau. Aussi, ceux désirant un apport le plus naturel possible seront choyés avec l’eau de coco.

Bref, l’eau de coco figure sur la liste des nombreuses solutions pour s’hydrater. Toutefois, ne comptez pas seulement sur elle pour vous réhydrater après un effort soutenu et de longue haleine. L’eau, le lait au chocolat et le jus d’orange dilué restent tout à fait appropriés et, en matière d’efficacité, ils ont fait leurs preuves!

Publicité

Autres suggestions

Nutrition

Recette pour cycliste : Salade de légumes verts et de tofu fumé

Cette recette est riche en vitamine K, en oméga-3 et en potassium. Accompagnée de tranches de pain complet multigrains, cette salade constitue un dîner ...
Catherine Lepage 01-02-2024
Nutrition, Santé

Manger pour vieillir en santé

S’entraîner pour vieillir en santé, c’est important, mais ce qu’on met dans son assiette le serait tout autant. Des composés alimentaires précis ...
Catherine Lepage 01-02-2024
Nutrition

Trois tendances alimentaires pour cyclistes sous la loupe

Trois tendances sous la loupe En matière de nutrition sportive, certaines études mènent à l’émergence de nouvelles tendances populaires et ...
Catherine Lepage 31-01-2024