Publicité
Nutrition

La vérité sur le lait

13-04-2012


En visitant quelques sites internet douteux, je suis tombée sur ceci : «Il faut absolument boire du lait cru. Lorsque le lait est traité par pasteurisation, il perd toutes ses propriétés et peut même devenir un problème pour la santé.»

Bon, encore un mythe qui perdure sur les produits laitiers.

La pasteurisation est obligatoire au Canada et fait partie de la Loi canadienne sur les aliments et drogues depuis 1991. L’objectif de la pasteurisation est de détruire les bactéries présentes dans le lait cru. La méthode conventionnelle est de chauffer le lait à 72 °C pendant 15 s.

Certains prônent que le lait cru, sans pasteurisation, est plus nutritif et se digère mieux, car il contient des enzymes « actives » et les protéines ne sont pas dénaturées. Oui, les études démontrent que la pasteurisation peut provoquer la dégradation de certaines protéines, mais en aucun cas cela ne nuit à la santé. Au contraire, ces mêmes études démontrent que les protéines se digéreraient plus facilement ! Le lait cru ne devrait jamais être consommé (sauf dans les fromages, où les bactéries se développent moins, quoiqu’il n’est pas recommandé aux femmes enceintes d’en consommer : sa concentration en organismes pathogènes est trop élevée, et de nombreuses personnes sont tombées gravement malades après en avoir consommé.

Faisons un bref retour sur la physiologie de la digestion. L’estomac, que fait-il déjà ? Dites-vous que si la pasteurisation dégrade quelque peu les protéines, l’estomac, lui, ne leur fait pas de cadeaux ! Avec un pH très acide de 2 ou 3 qui ne fera aucune différence entre du lait cru, du lait pasteurisé et une quelconque enzyme, il s’occupe de dégrader toutes les protéines qui y passent avant de diriger son contenu vers l’intestin. Donc, aucune protéine complète ne se rendra dans les conduits intestinaux – seules les petites protéines y arrivent.
Soyez donc rassuré et agrémentez quotidiennement votre alimentation de produits laitiers pasteurisés. Rappelez-vous que ce sont d’excellents aliments pour la récupération après l’effort (pensez au fameux lait au chocolat). Sachez également que la pasteurisation du lait existe depuis de nombreuses années et que sa nécessité pour assurer la qualité du lait est très bien démontrée.

Publicité