Publicité
Santé

Acclimatation à la chaleur: mode d’emploi

19-08-2020
heat training

Vous vous apprêtez à réaliser une sortie sous le soleil. Votre préparation en vue de ce défi est optimale et vous êtes confiant d’établir une marque personnelle. Bref, vous êtes gonflé à bloc! Le hic: des conditions de chaleur intense et d’humidité sont prévues… Acclimatation à la chaleur: mode d’emploi.

Publicité

SE PRÉPARER À S’ENTRAÎNER DANS DES CONDITIONS SEMBLABLES

Il faut de 7 à 14 jours pour s’acclimater à la chaleur. Pour y arriver, il est nécessaire de s’entraîner dans des conditions de fort ensoleillement ou lorsque les températures sont maximales. Débutez par des sorties faciles et réservez vos séances d’intensité pour des conditions plus tempérées.

PROGRESSER EN VOLUME ET EN INTENSITÉ

Le but est de progresser jusqu’à reproduire les conditions qui se présenteront lors de l’événement. Si votre épreuve comporte des montées en fin de parcours, il sera tout à votre avantage de terminer avec des bosses en fin d’entraînement.

UTILISER LE SAUNA

Il semblerait que 12 séances de 30minutes dans un sauna à 90 o C après l’entraînement suffiraient à augmenter la performance. On recommande également la consommation de protéines après le sauna afin de maximiser les périodes d’adaptation.

PORTER ATTENTION À SON HYDRATATION

Pour vous assurer d’une hydratation suffisante, commencez par vous peser avant et après l’entraînement. Une perte de poids de 1 kg devrait s’accompagner de la consommation de 1,5 L de liquide par la suite. Les suppléments en électrolytes peuvent aider, à condition que ceux-ci aient été testés pendant l’entraînement afin d’éviter tout inconfort digestif durant votre événement sportif.

DORMIR AU FRAIS

Assurez-vous de dormir dans un endroit frais et prévoyez des stratégies de refroidissement qui peuvent vous aider à combattre la chaleur.

AJUSTER SON ÉCHAUFFEMENT

Le jour de l’évènement planifiez une période d’échauffement moins longue et moins intense si la température s’avère chaude et humide

Publicité