Publicité
Santé

Cyclisme, cannabis et CBD – FAQ

16-07-2019
CBD marijuana cycling

En octobre dernier, le gouvernement fédéral a légalisé le cannabis. De plus en plus d’athlètes de tous niveaux consomment de la marijuana et/ou un de ses dérivés (le cannabidiol, ou CBD), mentionnant des effets bénéfiques. Cette consommation est-elle compatible avec la pratique cycliste?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Floyd’s of Leadville (@floydsleadville) le

Publicité

Quelle est la distinction entre THC et CBD?

Le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD) sont deux types de cannabinoïdes qui diffèrent par leur structure moléculaire. Le THC est associé davantage à des effets psychotropes qui diminuent le niveau de vigilance, ayant donc plutôt tendance à nuire à la performance. Le CBD aurait quant à lui davantage de propriétés thérapeutiques.

Qu’en est-il de la légalité dans le sport?

La consommation de marijuana sous forme de THC est illégale en compétition, mais celle du CBD est légale. Cependant, plusieurs produits dérivés de CBD contiennent également du THC en faible concentration. En outre, il est difficile de connaître le temps d’élimination du THC, qui va de quelques jours à quelques semaines, selon la fréquence de consommation.

Quels sont les avantages du CBD pour le sportif d’endurance?

Plusieurs effets ont été rapportés: effet de relaxation, diminution de l’inflammation ainsi que réduction de l’anxiété, du stress et du délai de récupération.

En bref, cannabis et cyclisme: bon ou mauvais?

L’état des choses laisse penser que le CBD peut favoriser la récupération sans toutefois aider aux performances. Or, il faut savoir qu’il existe un lobby important, et aussi que peu d’études ont été effectuées, notamment pour des raisons éthiques. Réflexion à poursuivre.

Publicité