Publicité
Santé

La fausse sciatique, ou le syndrome du piriforme

16-06-2020

Depuis sa dernière sortie de vélo, Jacques éprouve dans la fesse gauche une vive douleur qui irradie derrière la cuisse. Au bureau, il est incapable de rester assis sur une chaise. Il a peine à marcher et à se pencher. Est-ce la fameuse sciatique? Que faire?

Publicité

La sciatalgie (communément appelée sciatique) est causée par une compression du nerf sciatique le long de son trajet. Dans la majorité des cas, la compression se produit au niveau des vertèbres lombaires (arthrose, hernie discale, etc.). L’influx nerveux est alors perturbé et provoque des élancements, fourmillements, sensation de brûlure et faiblesse musculaire dans le bas du dos, la fesse, l’arrière de la cuisse et possiblement jusqu’aux orteils.

Fausse-sciatique-SanteSportMagazine-31-Illustration-Mathieu-Pinet

Or, puisque Jacques n’a aucune douleur au dos et qu’il fait beaucoup de vélo, il est probable qu’il souffre du syndrome du piriforme, nommé aussi fausse sciatique. Dans ce cas-ci, le nerf sciatique est comprimé non pas au niveau lombaire, mais plutôt dans la fesse par un petit muscle, le piriforme. Le nerf sciatique passe juste en dessous et parfois même à travers ce muscle. Le contact prolongé de la selle, les positions «en bec de selle» ou en danseuse ainsi que l’utilisation prononcée des gros braquets sont des causes possibles de contractures ou de spasmes du piriforme. Le surentraînement, un mauvais positionnement, le froid, une différence de longueur de jambes, un manque de stabilité des hanches et du tronc sont tous des facteurs qui peuvent également engendrer le problème.


Si vous éprouvez de la douleur dans la fesse et des irradiations derrière la cuisse, les cinq conseils ou exercices suivants, mis en pratique quotidiennement, pourraient bien vous guérir.

❶ Appliquez de la chaleur… ou du froid pendant 20 minutes sur la région fessière. Si la douleur est très intense, le froid sera sans doute plus bénéfique.

❷ Massez le piriforme. Vous pouvez utiliser un rouleau de massage ou une balle (ce sera alors plus incisif). Prenez la position illustrée et trouvez l’endroit douloureux. Exécutez de doux mouvements de va-et-vient en répartissant votre poids sur votre main et sur votre jambe au sol afin de doser l’intensité du massage. Vous devez ressentir «un mal qui fait du bien». Si la douleur est aiguë et qu’une impression de décharge électrique se fait sentir dans la jambe, décalez l’appui de quelques centimètres. Massez délicatement deux minutes en respirant lentement

étirement sciatique

2

étirement sciatique 2

3

❸ Étirez le muscle piriforme. Placez-vous dans la position illustrée et tirez votre genou et votre cheville gauches vers votre épaule droite jusqu’à sentir un étirement dans la fesse. La jambe droite demeure allongée au sol. Évidemment, n’oubliez pas de faire l’inverse. L’étirement doit être bien senti mais non douloureux. Tenez la position 45 secondes. Répétez trois fois. Pour les yogis, la posture du pigeon est une excellente alternative.

❹ Dormez sur le côté sain, un oreiller entre vos genoux, ou sur le dos, un oreiller sous les genoux.

❺ Évitez les positions assises prolongées et les mouvements qui ravivent la douleur. Si, malgré tout cela, vous ne constatez aucune amélioration de vos symptômes après quelques jours, ou encore si le problème est récurrent ou que vous avez mal au dos, consultez un thérapeute compétent.

Mise en garde

Consultez immédiatement un médecin si vos symptômes et douleurs descendent plus bas que le genou ou si vous souffrez d’incontinence.

Publicité