Publicité
Santé

Respirez-vous bien ?

19-05-2021

© Unsplash – Munbaik Cycling

Point de côté, douleurs lombaires, tensions au cou et entre les omoplates, sensation de ne pas être capable d’aller au bout de son souffle, digestion pénible… Cela vous dit quelque chose? Votre posture et votre mécanique respiratoire pourraient bien être au cœur du problème.

Le diaphragme, principal muscle de la respiration, s’attache à vos vertèbres et est en lien étroit avec votre cœur, vos poumons et tous vos organes digestifs. Le stress, des tensions ou une mauvaise posture peuvent perturber l’action de ce muscle ainsi que des autres muscles et organes qui se trouvent à proximité.

Comment évaluer votre respiration ?

Respirez-vous par la bouche ou par le nez? Au repos, la respiration devrait se faire naturellement par le nez. De manière à pouvoir observer la mécanique de votre respiration, installez-vous confortablement dans la position illustrée ➊.

Posez une main sur votre abdomen et l’autre sur votre sternum. Inspirez et expirez normalement, sans forcer. Remarquez le mouvement de votre ventre et de votre sternum sous vos mains. Votre respiration est libre de tensions si:
• vous sentez votre ventre se gonfler en se tonifiant à l’inspiration et se dégonfler en se relâchant à l’expiration;
• votre sternum se déplace vers le ciel et vers la tête, en restant parallèle au sol lors de l’inspiration et fait le mouvement inverse lors de l’expiration.

Ensuite, positionnez vos mains sur vos côtes et notez leur mouvement à l’inspiration et à l’expiration ➋. Est-ce que les deux côtés bougent autant? Tous les niveaux de votre cage thoracique devraient prendre de l’expansion à l’inspiration, et diminuer à l’expiration.

Comment évaluer votre fréquence respiratoire ?

Pour ce test, il vaut mieux demander à quelqu’un d’observer votre respiration au repos alors que vous n’en avez pas conscience. Car, quand nous portons attention à notre respiration, nous en changeons involontairement la fréquence.
Il s’agit tout simplement de calculer le nombre de cycles par minute (cpm). Un cycle = inspiration + expiration.
Voici les normes:

Quoi faire ?

Ces tests représentent une évaluation sommaire de votre respiration. Si vous y avez décelé des lacunes, consultez un professionnel de la santé (physio, kiné, ostéo) qui pourra vous tester, vous traiter et vous donner des conseils et exercices appropriés.

Les exercices de respiration

Pouvez-vous trouver des exercices sur internet? Bien sûr, il en existe une panoplie. Le problème, c’est que ces exercices ne sont pas nécessairement adaptés à votre condition. Ils peuvent être contre-productifs et amplifier vos inconforts.
Par exemple, les deux personnes illustrées ci-haut pratiquent un exercice de respiration abdominale (gonfler le ventre) très populaire sur internet.

La première ➌, qui bloque son thorax à l’inspiration, risque fort d’augmenter ses douleurs entre les omoplates et au cou.

Quant à la seconde ➍, son thorax est bloqué à l’expiration. À force de gonfler le ventre, elle pourrait bien développer ou aggraver des problèmes d’incontinence à l’effort et avoir de plus en plus de difficulté à avaler.
Comme votre vélo, votre corps a sa propre mécanique. Une bonne respiration en fait partie.

Publicité

Autres suggestions

Nutrition, Santé

Manger pour vieillir en santé

S’entraîner pour vieillir en santé, c’est important, mais ce qu’on met dans son assiette le serait tout autant. Des composés alimentaires précis ...
Catherine Lepage 01-02-2024
Santé

Tout savoir sur le sommeil du cycliste

Si, dans la liste de vos priorités, le sommeil vient après magasiner des roues de carbone, distribuer des kudos sur Strava et vous raser les jambes, ...
Maxime Bilodeau 14-07-2023
Santé

Des organes en forme pour mieux pédaler

Mal de dos, point de côté, raideur de la nuque, crampes musculaires, jambes lourdes et tendues, et on en passe. Saviez-vous que ce qui se produit à ...
Guylaine Mailloux 28-01-2023