Publicité
Actualités, Santé

Le vélo-boulot pour se garder en forme?

07-11-2017

Aller et venir du travail à vélo est une forme d’activité physique tout à fait valable qu'un programme d'entraînement réalisé lors de ses temps libres, conclut une étude parue récemment.

Des chercheurs de l’Université de Copenhague ont recruté 130 individus sédentaires et en surpoids ou obèses (IMC de 25 à 35 kg/m2).

Ils les ont ensuite divisés en quatre groupes différents, qu’ils ont suivis pendant une durée de six mois. Les membres d’un des groupes (n=35) allaient et venaient du travail sur deux roues.

Les participants assignés aux deux autres groupes s’entraînaient cinq fois par semaine lors de ses temps libres, soit à une intensité élevée (n=38) ou modérée (n=39). Le dernier groupe (n=18) ne changeait quant à lui rien à ses habitudes.

Résultat? Les navetteurs ont, en somme, tout aussi amélioré leur composition corporelle que l’ont fait les participants assignés à des régimes « classiques » d’entraînement.

Selon les chercheurs, les individus qui cherchent à se mettre en forme ont donc tout intérêt à miser sur le vélo-boulot. C'est efficace, dans tous les sens du terme.

Les résultats de cette étude sont parus dans la revue scientifique International Journal of Obesity.
 

Publicité

À lire aussi

Actualités

Panorama vous inspire… et plus

La compagnie québécoise spécialisée en cyclisme de brousse propose des récits d’aventures informatifs et utiles...
Maxime Bilodeau 15-11-2017
Actualités

Madame au Grand Prix de Wallonie

Regardez sur la gauche de l'image, madame a décidé de devancer les coureurs lors du Grand Prix de...
Le blogue de David Desjardins

Le premier Tour de France de Duchesne

Le cycliste québécois Antoine Duchesne s’embarque pour son second grand tour, mais son premier Tour de France. Il sera le second natif du Québec à y...
David Desjardins 01-07-2016