Publicité
20-06-2024

Offrant une impressionnante variété de séjours à vélo, le Bas-Saint-Laurent est une destination incontournable pour les vacances sur deux roues. Les superbes itinéraires de cyclotourisme qui longent le fleuve et ceux qui sillonnent l’intérieur de la région ne doivent pas oblitérer les magnifiques réseaux de sentiers de vélo de montagne qui s’y trouvent.

Avec près de 650 km de circuits proposés aux cyclistes, qu’ils soient débutants ou confirmés, le Bas-Saint-Laurent est sans l’ombre d’un doute une destination à considérer pour explorer le Québec de manière active durant l’été. Et puisque la région pense au bien-être de ses visiteurs, une foule de services sont offerts avant, pendant et après une sortie. En plus d’une variété d’hébergements Bienvenue cyclistes! et de stations de réparation autonome, les différents circuits vélo proposent tant de choses à voir et à manger en chemin : poissonneries, microbrasseries, phares, quais, parcs nationaux, musées, ateliers d’artisans, etc. Le tronçon de la Route verte dans la splendide région de Kamouraska est le plus populaire auprès des cyclotouristes, mais il y a aussi la boucle du Petit Témis, qui combine vélo et bateau en faisant un saut jusqu’au parc national du Lac-Témiscouata.

© Patric Nadeau – Tourisme Bas-Saint-Laurent

Poussée des sentiers de vélo de montagne

Les amateurs de vélo de montagne ne sont pas en reste dans le Bas-Saint- Laurent. Depuis quelques années, une demi-douzaine de centres ont ouvert de beaux réseaux de sentiers qui ont fait la réputation de la région. On Offrant une impressionnante variété de séjours à vélo, le Bas-Saint-Laurent est une destination incontournable pour les vacances sur deux roues. Les superbes itinéraires de cyclotourisme qui longent le fleuve et ceux qui sillonnent l’intérieur de la région ne doivent pas oblitérer les magnifiques réseaux de sentiers de vélo de montagne qui s’y trouvent. peut nommer les Sentiers du Mont-Comi à Saint-Donat-de-Rimouski, avec des hébergements au pied des pentes, ceux de La Meute à Rivière-du-Loup, du Portage à Notre-Dame-du-Portage, du Boisé Beaupré à La Pocatière ou encore les sentiers du parc Beauséjour à Rimouski. Ce n’est pas tout, car plusieurs autres sont en développement, que ce soit au parc du Mont-Saint- Mathieu ou à Dégelis. La création de ces nouveaux sentiers est soutenue financièrement par la région.

Voilà de quoi donner l’eau à la bouche et, surtout, des fourmis dans les jambes aux cyclistes qui souhaitent explorer LA destination vélo au Québec.

© Patric Nadeau – Tourisme Bas-Saint-Laurent

Publicité

Autres suggestions

Destinations, Québec

La Beauce versant garnotte

Envie de vivre une première expérience de mangeur de gravier et de faire connaissance avec un coin méconnu du Québec? Inscrivez-vous à La Voie ...
Présenté par Tourisme Montérégie
Québec, Destinations

Protégé : Combiner festivals et vélo en Montérégie cet été

Il n’y a pas d’extrait, car cette publication est protégée.
Vélo Mag 05-07-2024
Présenté par Tourisme Montérégie
Destinations

Trois découvertes à faire sur la Route verte en Montérégie

Saviez-vous que la Route verte est le plus grand itinéraire cyclable en Amérique du Nord ? D’une distance de 5 300 km, elle sillonne le Québec d’est
Vélo Mag 18-06-2024