Publicité
Nutrition

Le jeûne, une solution miracle ?

28-09-2018
Jeune intermittent

Il y aura toujours des théories originales sur la meilleure façon de manger dans le but à la fois de perdre du poids et d’augmenter l’espérance de vie. Le jeûne intermittent en est une qui est de plus en plus populaire parmi les pelotons de cyclistes, notamment en raison du premier motif invoqué. Faisons le tour de la questions.

Qu’est-ce que le jeûne intermittent?

Le jeûne intermittent est une manière de s’alimenter qui consiste à alterner des périodes où on jeûne et des périodes où on mange. La façon la plus répandue d’y adhérer est sous la forme de 16:8, c’est-à-dire 16 heures de jeûne – soit aucune consommation d’aliments de 20 h le soir jusqu’à 12 h le lendemain – et 8 heures d’alimentation, de 12 h à 20 h.

Il existe aussi des variations telles que 5:2, qui signifie que le jeûne est observé deux jours par semaine, l’alimentation des cinq autres jours étant normale – cela peut se faire en mangeant la semaine et en s’en abstenant la fin de semaine –, ou le alternate-day fasting, qui recommande, une journée sur deux, un jeûne partiel (apport énergétique d’environ 500 calories au lieu de jeûner complètement).

Ça semble extrême… pourquoi un cycliste voudrait-il faire cela?

Plusieurs raisons peuvent motiver un cycliste en ce sens, toutefois les trois qui suivent sont celles qui ressortent le plus souvent. Prenons le temps de les décortiquer en mettant en avant l’aspect scientifique.

Le truc de Catherine

Déjeuner ou repas léger post-entraînement très facile à faire: dans un plat rond allant au micro-ondes, fouettez un œuf ou deux, un soupçon de fromage râpé de style tex mex, une cuillérée à table de salsa et un peu de lait, puis faites cuire pendant une à deux minutes, selon la puissance du four, ou jusqu’à ce que le centre soit complètement pris. Étalez sur une tortilla, roulez et dégustez!

Jeune intermittent

La perte de poids

Les gourous du domaine prétendent que le jeûne inhibe la sécrétion d’insuline et augmente la production de corps cétoniques, qui fournissent alors de l’énergie aux différents organes et cellules qui sont privés de glucose; le corps se mettrait à brûler plus de graisses, et s’ensuivrait une perte de poids. Ceci semble bien intéressant, or cette relation entre l’insuline et la perte de poids est tout à fait erronée.

En réalité, le jeûne intermittent mène à une perte de poids uniquement si l’apport calorique ingéré est moindre. Une revue de littérature parue en 2015 a évalué 12 études qui comparent le jeûne intermittent et une restriction calorique continue. Le constat qui en ressort est que lorsque l’apport total de calories est contrôlé, le jeûne intermittent n’est pas, concernant la perte de poids, d’une efficacité supérieure à une restriction calorique continue. Ainsi, peu importe le nombre de repas que vous mangez quotidiennement – deux, trois ou six –, si vous avez un déficit d’apport énergétique à la fin de la journée, c’est ce qui causera la perte de poids.

L’espérance de vie

Selon certains, jeûner contribuerait à faire vivre plus longtemps. Premièrement, les études à ce sujet sont réalisées surtout chez le rat, et il n’est pas entièrement possible de se comparer au modèle animal. Deuxièmement, les quelques études publiées sur l’humain relativement à cette question ne contrôlent pas l’apport calorique; à la lecture des protocoles d’étude, on constate que les sujets sélectionnés sont souvent en surpoids ou obèses et consomment peu de calories lors des journées de jeûne (on parle d’une moyenne de 750 calories). Et qu’arrive-t-il si des gens mangent moins ? Ils perdent du poids. Évidemment, l’ensemble des sujets perdent du poids durant les études.

Par conséquent, est-ce la perte de poids – dont on connaît les multiples avantages sur la santé et la longévité chez l’humain – ou le fait de jeûner qui améliore l’espérance de vie? Lorsque des études compareront des groupes qui jeûnent à d’autres qui ne jeûnent pas alors qu’ils ingèrent le même nombre de calories, on pourra s’intéresser aux résultats. Pour l’instant, on ne peut tirer de conclusions plausibles sur l’impact du jeûne sur l’espérance de vie.

Parce que les autres le font

Il est certes tentant d’imiter votre voisin qui perd du poids grâce à sa nouvelle façon de s’alimenter. Il n’arrête pas de dire qu’il se sent tellement bien depuis qu’il a commencé! Il faut rappeler à votre voisin que la seule et unique raison qui explique son succès est le déficit énergétique créé, qu’il a su maintenir à long terme. Et aussi parce que ce mode de vie lui convient. Le jeûne intermittent peut être approprié pour l’un mais nuire gravement à un autre. Par exemple, jeûner pendant de longues périodes peut augmenter l’appétit au point que certaines personnes perdent le contrôle tellement elles ont faim. Dans cette situation, le jeûne intermittent déclenche une telle sensation de faim que toutes les calories (et même plus) seront récupérées lors de la reprise de l’alimentation régulière. Finalement, sur 24heures, il n’y aura aucun effet sur le poids.

Jeune matinal

En résumé, il est bon de rappeler qu’il n’y pas 10 000 façons d’atteindre son objectif de perte de poids : il faut créer un déficit calorique constant et adhérer rigoureusement à n’importe quelle manière d’y arriver, que ce soit le jeûne intermittent, la restriction calorique quotidienne ou la diète de votre voisin.

Références: Molecular and Cellular Endocrinology. 2015. Do intermittent diets provide physiological benefits over continuous diets for weight loss? A systematic review of clinical trials. • Current GastroenterologyReports. 2017. Popular Weight Loss Strategies: a Review of Four Weight Loss Techniques.

Publicité

À lire aussi

Nutrition

Alors, cette surcharge?

Catherine retranscrit ici sa conversation avec Pierre au cœur d’un peloton à...
Nutrition

Se remettre en forme avec Chantal – NUTRITION

Pour réaliser toutes les étapes de votre préparation, il faut avant tout vous assurer qu’il y a quotidiennement tout ce qu’il faut dans votre...
Vélo Mag 22-02-2012
Nutrition

Je craque pour toi, mon EAU de COCO

elle gagne en popularité auprès des athlètes. serait-elle le nouveau sujet chaud de...