Publicité
Entraînement

Pédaler groupe en groupe: 5 conseils pour en tirer avantage

13-03-2020
conseils rouler en groupe

Rouler en groupe est un plaisir peu égalé. Voici 5 conseils qui vous aideront à rendre vos sorties entre ami.e.s encore plus intéressante!

Publicité

➊ Le bon partenaire…

Assurez-vous une progression intéressante en recherchant la compagnie de partenaires d’entraînement du même niveau que vous, voire légèrement plus forts. Certes, vous serez peut-être bon pour quelques volées monumentales – mais extrêmement payantes. Le conseil vaut également concernant la motivation: il n’y a rien de plus encourageant que de côtoyer des cyclistes avec qui on partage des objectifs communs ou semblables.

➋ … ou le mauvais

«On prend ça mollo aujourd’hui», lance le groupe de mâles alpha avant d’entamer sa sortie de récupération active. Quelques kilomètres plus tard, ça roule à la queue leu leu, le couteau entre les dents. Tout le monde file à tombeau ouvert dans ce qui se révèle finalement être un concours de celui qui pisse le plus loin. Ce scénario vous semble un peu trop familier? En vue de s’assurer que les journées faciles le demeurent, mouliner avec quelqu’un de plus faible que soi s’avère une bonne solution.

➌ Magasiner les formules

Clubs cyclistes, cours organisés, groupes d’entraînement: il existe une avalanche de formules d’entraînement en gang. Afin de bien choisir celle qui nous convient le mieux, interrogeons leurs responsables. En quoi consiste un entraînement type? Qui suis-je appelé à côtoyer lors des séances? Où, quand et comment se déroulent ces dernières? Combien ça coûte? Bien entendu, cela implique d’avoir préalablement commencé à cibler ses besoins.

➍ Des compétitions, carrément

C’est en compétition qu’on déniche les meilleurs compétiteurs. Tautologique à souhait, cette affirmation n’en reste pas moins vraie : les cyclosportives, gran fondo et autres courses sanctionnées sont tout autant d’occasions d’accéder à cette fameuse réserve physiologique. De fait, c’est souvent pendant ces courses qu’on réalise ses meilleures performances. Par ailleurs, enchaîner les compétitions est extrêmement fatigant; cela exige donc de porter une grande attention à sa récupération.

➎ Si ce n’est pas sur Strava…

Quand le temps pour rouler en gang fait défaut ou que les circonstances empêchent de le faire, on peut toujours se rabattre sur le populaire réseau social pour sportifs. Grâce à Strava, vous êtes constamment en compétition avec les cyclistes de votre région et du monde entier. Il n’est pas nécessaire que vos adversaires soient à vos côtés pour que vous soyez incité à pousser plus.

Publicité